•  › Les Dimanches de Jean Dézert
Note des internautes :
Ma note :

Ce titre, fabriqué par ePagine, vous est en permanence offert par votre libraire
avec tout téléchargement de livres numériques ou sur simple inscription.

en savoir plus sur les livres offerts

epub - Offert

TÉLÉCHARGER

Ça commence comme ça

Ce jeune-homme, appelons-le Jean Dézert.


Présentation

Peut-être parce qu’il n’a pas cherché à « faire carrière » en littérature, Jean de La Ville de Mirmont, mort au front en 1914 à quelques jours de son vingt-huitième anniversaire, est aujourd’hui beaucoup moins connu que Louis Pergaud, Alain-Fournier ou Charles Péguy, victimes eux aussi de la Première Guerre mondiale. Et pourtant, pour tous ceux qui l’ont lu, Les Dimanches de Jean Dézert figure parmi les romans les plus surprenants du début du XXe siècle. Remis au goût du jour par Bernard Grasset en 1929, puis redécouvert par Michel Suffran dans les années 60, il a traversé le temps, passant de bouche [...]à oreille et de main en main. 

C’est dans les années 90 que j’ai repéré ce roman dont la douce ironie et la politesse du désespoir m’ont rappelé certains personnages d’Emmanuel Bove, ou encore le Bartleby de Melville. Quant à l’écriture simple voire minimaliste de ce livre, la « singulière banalité » de Jean Dézert, le lyrisme discret et le regard distancié de l’auteur, je les ai vus d’emblée comme précurseurs de l’œuvre de Robert Pinget ou des premiers romans de Jean-Philippe Toussaint. 

Alors que je travaillais à la librairie Les Sandales d’Empédocle à Besançon, je conseillais souvent aux clients de partir à la rencontre de Jean Dézert, ce jeune homme solitaire, cet employé sans épaisseur ni fantaisie, qui a toutefois une passion dérisoire dans sa vie ordonnée : attendre le dimanche et, en suivant les prospectus publicitaires amassés la semaine, traverser le Paris de la Belle-Époque, à pied ou en métro, en tramway à vapeur ou en train électrique. De Saint-Michel à la rue de la Gaîté en passant par la Gare du Nord, Jean Dézert fera toutes sortes d’expériences et rencontrera sur son chemin une fantasque jeune fille qui viendra bousculer ses notions et ses habitudes... Je n’en dirai pas plus. Je vous laisse maintenant entrer dans la chambre au plafond bas de la rue du Bac et rejoindre la communauté des « dézerteurs » !
Voir la suite

Artikelen van de ePagine blog

  • ePagine publications numériques vous offre Les Dimanches de Jean Dézert de Jean de La Ville de Mirmont
    Mercredi dernier, dans l'esprit des Clubs des libraires, ePagine a offert en exclusivité à tous les abonnés à sa newsletter (et non pas à l'ensemble des inscrits) un livre numérique réalisé par son service e-fabrication sous la marque ePagine publications numériques : Les Dimanches de Jean Dézert de Jean de La Ville de Mirmont. Un geste pour remercier celles et ceux qui, en créant leur compte sur epagine.fr, ont choisi de soutenir une entreprise au service de la librairie indépendante francophone. Cet ebook au format ePub est désormais en ligne. Il est téléchargeable gratuitement sur ePagine mais également sur l'ensemble des sites des libraires partenaires (liste à jour ici) et peut être lu sur différents supports (ordinateur, smartphone, liseuse, tablette). L'équipe ePagine continuera à offrir de nouvelles publications numériques à tous ses abonnés dès la rentrée (les textes seront ensuite mis en ligne). Pour recevoir ces ebooks en avant-première, il suf [...] Artikel bekijken
  • ePagine jour après jour plante sa forêt numérique
    Après Les Dimanches de Jean Dézert de Jean de la Ville de Mirmont, ePagine vient de fabriquer et de mettre en ligne son deuxième livre numérique, L'homme qui plantait des arbres de Jean Giono. Ces deux textes (et les prochains) seront en permanence offerts sur la librairie epagine.fr avec tout téléchargement de livres numériques payants ou gratuits ou bien sur simple demande. C'est ainsi qu'ePagine, jour après jour, comme Elzéard Bouffier a reboisé avec patience et détermination une partie de la montagne en Haute-Provence, est en train de planter sa forêt numérique.   ePagine publications numériques Cet été, dans l’esprit des Clubs des libraires, ePagine offrait en exclusivité à tous les abonnés à sa newsletter un livre numérique réalisé par son service e-fabrication sous la marque ePagine publications numériques : Les Dimanches de Jean Dézert de Jean de La Ville de Mirmont. Un geste pour remercier celles et ceux qui, en créant leur compte sur epagin [...] Artikel bekijken

Biographie

Jean de La Ville de Mirmont naît le 2 décembre 1886 à Bordeaux dans une famille protestante et fortement littéraire. Son père, Henri, est professeur de langue et de littérature latines à la Faculté de Bordeaux et conseiller municipal ; il traduit Ausone, Cicéron, et laisse plusieurs études historiques et littéraires ainsi que des Contes mythologiques (1891). Sa mère, Sophie Malan, publie quant à elle des Contes de Noël (1906). Après des études de droit à la Faculté de Bordeaux, où il fait notamment la connaissance de François Mauriac, Jean de La Ville de Mirmont s’installe en 1908 à Paris où il devient [...]rédacteur à la préfecture de la Seine puis à la Direction des Affaires départementales pour l’assistance aux vieillards. Il y retrouve François Mauriac avec lequel il arpente longuement les rues et les nuits de la capitale. Les Dimanches de Jean Dézert, bref roman inspiré de sa vie de fonctionnaire parisien, paraît quelques mois avant le début de la guerre. Mobilisé dans l’infanterie avec le grade de sergent, Jean de La Ville de Mirmont est tué au front, à Verneuil, le 28 novembre 1914, laissant des poèmes et des contes publiés à titre posthume. En 1922, Gabriel Fauré met en mélodies l’Horizon chimérique, poèmes où se révèle son amour de la mer et son désir de devenir marin, qu’une maladie avait contrarié.Voir la suite

Informations techniques epub

EAN9782368010006
CopieAutorisée
ImpressionAutorisée