One-Way Street and Other Writings

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Offrir cet ebook

[eBook]  One-Way Street and Other Writings

Liste

Walter Benjamin - philosopher, essayist, literary and cultural theorist - was one of the most original writers and thinkers of the twentieth century. This new selection brings together Benjamin's major works, including 'One-Way Street', his dreamlike, aphoristic observations of urban life in Weimar Germany; 'Unpacking My Library', a delightful meditation on book-collecting; the confessional 'Hashish in Marseille'; and 'The Work of Art in the Age of Mechanical Reproduction', his seminal essay on how technology changes the way we appreciate art. Also including writings on subjects ranging from Proust to Kafka, violence to surrealism, this is the essential volume on one of the most prescient critical voices of the modern age. Contains: 'Unpacking My Library'; 'One-Way Street'; 'The Work of Art in the Age of Mechanical Reproduction'; 'Brief History of Photography'; 'Hashish in Marseille'; 'On the Critique of Violence'; 'The Job of the Translator'; 'Surrealism'; 'Franz Kafka' and 'Picturing Proust'.

  • EAN 9780141932279
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 304 Pages
  • Distributeur Olf

Walter Benjamin

Walter Benjamin est un philosophe, journaliste, critique littéraire, critique d'art et traducteur allemand, rattaché à l'école de Francfort. Il naît à Berlin en 1892 de parents juifs. Là, il participe activement au "Mouvement de jeunesse" antibourgeois. Il rejoint également le mouvement " Le commencement " ; c'est l'occasion pour lui de publier ses premiers textes sous le pseudonyme d'Ardor. Il fait des études de philosophie à l'Université de Berlin en 1912 et soutient sa thèse sur la critique d'art à l'époque romantique en 1918 à l'Université de Berne. Il commence à traduire Baudelaire en 1914. Dans les années 1927-1930, il se lie d'amitié avec Horkheimer, Adorno, et Brecht. La présence hitlérienne le pousse à effectuer de nombreux voyages, notamment en France. Il traduit alors Proust et Balzac. Il s'exile définitivement en 1933. Il tente de quitter l'Europe pour les États-Unis en 1940. Mais la nuit de son arrivée en Espagne, il est arrêté et se suicide en absorbant une dose mortelle de morphine, pensant que les autorités espagnoles allaient le livrer à la Gestapo.

ebook (ePub)
7.80 €
Drm Adobe
: ePagine

empty