About

La maison était blanche. La fabrique était noire. On t'appelait Blanche et tu es née petite fille de charbonnier. On t'appelait Blanche, on t'habillait comme une infante et on te trouvait juchée sur un tas de charbon. Mais la suite, vite, il me faut tout. La maison était blanche, emplie d'enfants, il y en avait partout à rire, à pleurer, à inventer des jeux, à enchanter mes yeux. Ce sont des choses que l'on tient nouées en soi. Mais peut-on se fier à toi, tu as toujours été si négligente... C'est ainsi que parle Mita, la grand-mère de Blanche, qu'elle ordonne, qu'elle rabroue, qu'elle exige qu'on ressuscite le passé. Car, si c'est elle qui parle, c'est sa petite-fille qui écrit, rejoignant le désir de l'aïeule, la guidant sur la mémoire nostalgique d'où, tels de la mer les soleils baudelairiens, les souvenirs remontent rajeunis. À la fin, savoir laquelle des deux conduisait les pas de l'autre ?


Categories : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Authors

    Anne Bragance

  • Publisher

    Seuil (réédition numérique FeniXX)

  • Distributeur

    ePagine

  • Publication date

    23/10/2015

  • EAN

    9782021265996

  • Availablity

    Available

  • Nombre de pages

    173 Pages

  • Copy

    Authorized

  • Print

    Authorized

  • Poids

    358 Ko

  • Diffuseur

    FeniXX

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    3.0

Navigation

Table des matières adaptable Un sommaire est présent dans le contenu du livre, ce qui permet de l'utiliser avec un affichage adapté.
Référence à la pagination du livre imprimé Le livre peut être utilisé en complément de sa version imprimée, la pagination de référence étant préservée.

Anne Bragance

Anne Bragance, née en 1945 à Casablanca, a grandi dans un milieu cosmopolite où se mélangent le français, l'espagnol, l'italien et l'arable. Arrivée en France à l'âge de seize ans, elle publie à vingt-huit son premier roman, Tous les désespoirs sont permis. Elle vit aujourd'hui dans le sud de la France et est l'auteure, à ce jour, de plus d'une trentaine de livres. Elle a reçu le prix Chronos pour deux d'entre eux, La Reine nue (Actes Sud, 2003) et Passe un ange noir (Gallimard, 2010).

empty