Ainsi parlait ma mère

About

« Vous vous demandez sans doute ce que je fais dans la chambre de ma mère. Moi, le professeur de lettres de l’Université catholique de Louvain. Qui n’a jamais trouvé à se marier. Attendant, un livre à la main, le réveil possible de sa génitrice. Une maman fatiguée, lassée, ravinée par la vie et ses aléas. La Peau de chagrin, de Balzac, c’est le titre de cet ouvrage. Une édition ancienne, usée jusqu’à en effacer l’encre par endroits. Ma mère ne sait pas lire. Elle aurait pu porter son intérêt sur des centaines de milliers d’autres ouvrages. Alors pourquoi celui-là ? Je ne sais pas. Je n’ai jamais su. Elle ne le sait pas elle-même. Mais c’est bien celui-ci dont elle me demande la lecture à chaque moment de la journée où elle se sent disponible, où elle a besoin d’être apaisée, où elle a envie tout simplement de profiter un peu de la vie. Et de son fils. »


Categories : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Authors

    Rachid Benzine

  • Publisher

    Seuil

  • Distributeur

    ePagine

  • Publication date

    02/01/2020

  • Collection

    Cadre rouge

  • EAN

    9782021435108

  • Availablity

    Available

  • Nombre de pages

    96 Pages

  • Copy

    No

  • Print

    No

  • Poids

    1 597 Ko

  • Diffuseur

    Média Diffusion

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    3.0

Navigation

Table des matières adaptable Un sommaire est présent dans le contenu du livre, ce qui permet de l'utiliser avec un affichage adapté.
Référence à la pagination du livre imprimé Le livre peut être utilisé en complément de sa version imprimée, la pagination de référence étant préservée.

Rachid Benzine

  • Naissance : 1-1-1971
  • Age : 53 ans
  • Country : France
  • Language : Francais

Rachid Benzine est enseignant et chercheur associé au Fonds Ricœur. Il est l'auteur de Dans les yeux du ciel et de nombreux textes disponibles chez Points, dont Lettres à Nour, Des mille et une façons d'être juif ou musulman, dialogue avec Delphine Horvilleur, et Ainsi parlait ma mère.

empty