Lettres à Eugene ; correspondance 1977-1987

À propos

En 1977, Hervé Guibert découvre le premier roman dEugcne Savitzkaya, Mentir, et lui envoie La mort propagande qui vient de paraître. Ils échangent leurs livres pendant les années suivantes, se lisent, sapprécient. Ils se voient rarement : l'un habite Licge, l'autre Paris.Un tournant s'opcre en 1982, quand Hervé publie 'Lettre ´r un frcre décriture', ou il déclare ´r Eugcne : 'Je taime ´r travers ce que tu écris.' Le ton a changé, Hervé, obsédé par son correspondant, lui écrit des lettres de plus en plus incandescentes. Lannée 1984 verra néanmoins l'épuisement soudain de cette passion. Une profonde amitié la remplace, qui trouvera dans l'aventure de L'Autre Journal et dans la Villa Médicis, ou ils seront tous deux pensionnaires, d'autres terrains d'exploration. Ces prcs de quatre-vingts lettres, échangées entre 1977 et 1987, forment un témoignage dautant plus unique quelles sont les seules dont Hervé Guibert ait autorisé lédition. Point de rencontre unique entre la vie et lécriture, entre soi et l'autre, entre réalité et fiction, leur divulgation renouvelle la lecture de l'uvre d'Hervé Guibert.

Customer reviews

General opinion

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782072487323

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    137 Pages

  • Copy

    No

  • Print

    No

  • Share

    Authorized with restriction

  • Share count

    6 devices

  • Poids

    327 Ko

  • Distributeur

    Gallimard

  • Support principal

    ebook (ePub)

Hervé Guibert

Hervé Guibert est né en 1955. Il est mort à Paris en 1991. Ecrivain, journaliste et photographe, il est l'auteur de nombreux livres parmi lesquels Mes parents, A l'ami qui ne m'a pas sauvé la vie, et un journal posthume, Le Mausolée des amants. Zouc est auteur interprète. Ses spectacles ont laissé une trace inoubliable dans la mémoire de ceux qui l'ont vue et entendue jouer seuls sur scène, entre 1970 et 1989. Victime en 1997, d'une infection nosocomiale qui l'a laissée gravement handicapée, elle n'a pu, depuis, reprendre son activité théâtrale.

empty