À propos

Soixante-deux contes, et autant de vies minuscules : histoires singulières et universelles, petites misères et grands combats. Unamuno fait revivre le monde qui l'entoure, celui des commerçants, fonctionnaires, habitués des cafés ou des casinos, servantes au grand coeur et chasseurs fanfarons. Il puise dans le folklore basque, dans les scènes de la vie quotidienne, dans les questions de société. Écrits de 1888 à 1925, proches des Fictions de Borges ou des nouvelles de Dino Buzzati, ces contes témoignent d'un réalisme de l'absurde, tantôt gouailleur, tantôt pessimiste. L'auteur nous entraîne dans une introspection aux frontières du fantasme, en mettant à nu nos rêveries morbides, nos peurs héritées de l'enfance, qu'il tempère par d'heureuses plongées dans la réalité terrienne du pays basque.

Intellectuel humaniste, passionné de débats, érigeant le paradoxe au rang d'oeuvre d'art, l'auteur du Sentiment tragique de la vie fut à la fois un penseur mélancolique et un écrivain engagé. Entrons dans l'univers mental de celui qui lança aux franquistes de Salamanque, en 1936, quelques mois avant sa mort : "Vous vaincrez, mais vous ne convaincrez pas".



  • EAN

    9782072715556

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    544 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    1 464 Ko

  • Distributeur

    Gallimard

  • Diffuseur

    Gallimard

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Miguel de Unamuno

Originaire de Bilbao au Pays Basque, Unamuno fut toute sa vie professeur de Grec ancien à l'Université de Salamanque, en parallèle de sa carrière littéraire. On le connaît peut-être plus, en France, comme essayiste, auteur du Sentiment tragique de l'existence et de L'Agonie du christianisme. Il mena aussi une carrière politique plus erratique, s'opposant au coup d'Etat militaire de 1923 (et condamné à l'exil) puis se fourvoyant un temps avec le franquisme, avant de comprendre son erreur (c'est ce revirement que montre le film biographique d'Amenabar, Lettre à Franco, en salles le 19 février). Il fut toute sa vie à la fois un penseur mélancolique et un écrivain engagé : un humaniste sensible à la condition de ses concitoyens et au devenir du monde. Il meurt en 1936.

empty