Ne dis pas la nuit

Over...

"On meurt plus par amour qu'à cause de la drogue. On devrait peut-être prévoir une cure de désintoxication pour ça aussi."

À Tel-Kedar, petite ville du désert israélien, Noa, professeure de littérature, voit son couple se déliter. Lorsque l'un de ses élèves meurt brutalement d'une overdose, Noa reste désemparée. Mais le père de l'adolescent décide de financer un centre de désintoxication, et d'en confier la responsabilité à l'enseignante. Elle se lance à corps perdu dans cette cause. Pour surmonter sa culpabilité de ne pas avoir deviné le malaise de l'adolescent ? Par dépit de ne pas avoir d'enfants ? Peu à peu, le projet réveille les fêlures du couple et exacerbe les tensions de la communauté.



  • ISBN

    9782072903755

  • Beschikbaarheid

    Beschikbaar

  • Aantal pagina's

    320 Pagina's

  • Selecteren en plakken

    Nee

  • Afdrukken

    Nee

  • Delen

    Toegelaten voor privé-gebruik

  • Aantal delen

    6 Toestellen

  • Bestandsgrootte

    1 996 Ko

  • Verdeler

    Gallimard

  • Verdeler

    Gallimard

  • Ebook magazijn

    Eden Livres

  • Formaat

    ebook (ePub)

Amos Oz

Amos Klausner est né à Jérusalem en 1939 de parents immigrants juifs d'Europe de l'Est. Sa famille s'inscrit dans le mouvement sioniste et garde une certaine distance par rapport à la religion qu'elle trouve trop irrationnelle. À 15 ans, il adopte le patronyme Oz qui signifie, en hébreu, «force». Oz étudie la philosophie et la littérature hébraïque à l'Université de Jérusalem. Depuis que son premier roman fut publié en Israël en 1966, Amos Oz n'a cessé d'écrire, offrant en moyenne un livre par an. C'est en 1971 qu'on le découvre en France avec son roman «Ailleurs peut-être». Amos Oz a reçu les prix les plus prestigieux de tous pays et ses livres sont traduits dans plus de trente langues à travers le monde.

empty