Le peuple des femmes : un tour du monde feministe

,

À propos

Ce livre est une enquête sur les pratiques et les voix des femmes dans le monde. Nourri d'entretiens avec des activistes, des artistes, des femmes engagées et des hommes concernés, de synthèses originales sur les grands problèmes qui se posent aux femmes aujourd'hui, il constitue un vade-mecum des pratiques féministes contemporaines.
Le peuple des femmes manifeste une nouvelle exigence de justice qui est désormais la norme, la justice de genre : femmes, hommes, hétéros, homos, trans, tous sont concernés. Non seulement le peuple n'est plus le monopole des hommes, mais la justice sociale qui le sous-tendait et qui s'organisait selon la redistribution des richesses ne peut plus occulter de nouvelles redistributions. Le peuple des femmes n'est donc pas le symétrique du peuple des hommes. Il affirme qu'à la racine de tout monde commun se tient l'enjeu central d'égalité. Mais, par-delà la justice et l'égalité, c'est à une lutte pour le pouvoir que nous assistons. Ce pouvoir préempté par les hommes leur est désormais disputé par les femmes. Renouvelées par les pays du Sud, portées par la puissance des femmes, les formes d'organisation sociale évoluent. Écoféminisme, féminisme du care, féminisme queer : le peuple des femmes, transnational et inclusif, s'affirme comme antidote aux nationalismes virilistes.



Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Changement social / Histoire sociale

  • EAN

    9782080268648

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    386 Pages

  • Copy

    No

  • Print

    No

  • Poids

    942 Ko

  • Distributeur

    Flammarion

  • Diffuseur

    Flammarion

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Fabienne Brugère

Fabienne Brugère est philosophe, spécialiste de la philosophie moderne (XVIIIe siècle), philosophie morale et politique, et philosophie anglo-américaine. Elle est actuellement professeur à l'université Michel de Montaigne-Bordeaux 3, et a publié de nombreux ouvrages, dont Le Sexe de la
sollicitude et La politique de l'individu (Seuil) et aux éditions Bayard, Faut-il se révolter ? et Dictionnaire politique à l'usage des gouvernés (dir.).

Guillaume Le Blanc

Guillaume le Blanc est philosophe, professeur de philosophie à l'université Bordeaux-Montaigne. Il est directeur de la collection «Pratiques théoriques» aux Puf, membre des comités de rédaction des revues Esprit et Raison publique. Il est notamment l'auteur de Vies ordinaires, vies précaires ; Dedans dehors : La condition d'étranger ; La femme aux chats (Seuil), Courir (Flammarion) et aux éditions Bayard, Que faire de notre vulnérabilité ?

empty