Poil de carotte

À propos

Poil de Carotte serait-il le plus mal aimé des enfants du XIXe siècle? Il est entouré d'une mère tyrannique qui le martyrise et d'un père aimant, mais lâche et silencieux ; quant à son frère et sa soeur, ils concentrent sur eux toutes les attentions maternelles. Pour échapper à la souffrance, le petit garçon roux s'invente un monde à lui, peuplé de rêves et de chimères.
Et si ce roman de l'enfance malheureuse sonne si juste, c'est que, derrière Poil de Carotte, l'enfant que fut Jules Renard n'est jamais loin.

L'édition :
o Questionnaire sur l'oeuvre
o Le lexique de la peur et de la révolte
o Microlectures
o Groupement de textes : la figure maternelle dans les récits d'enfance
o Culture artistique :
- histoire des arts : portraits d'enfants
- un livre, un film : Les Quatre Cents Coups (François Truffaut).

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782081448728

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    194 Pages

  • Copy

    No

  • Print

    No

  • Poids

    7 536 Ko

  • Distributeur

    Flammarion

  • Diffuseur

    Flammarion

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jules Renard

C'est son enfance malheureuse dans une famille désunie qui fournira à Jules Renard la matière de son oeuvre. Originaire de la Mayenne, il monte à Paris, prépare l'Ecole normale supérieure mais arrête ses études pour se consacrer à la littérature. C'est entre 1887 et 1889, alors qu'il vivait dans la misère, qu'il écrit 'Les cloportes', première version de son célèbre 'Poil de carotte' qui ne sera publié qu'après sa mort. Mais d'autres romans comme 'L'écornifleur', ou des pièces de théâtre tel'Le vigneron dans sa vigne', lui apportent le succès. Il part alors vivre à la campagne, où il rédige son journal et rassemble des réflexions, des critiques sur le monde littéraire et sur les illusions du style. Son oeuvre entière, tendue vers une observation cruelle et incisive de la société et des relations familiales, est portée par un style laconique, véritable 'réalisme de silence' dont la littérature contemporaine s'est inspirée dans certaines de ses recherches.

empty