Overbookés ; comment se libérer du culte de la productivité

Traduction CAROLINE ABOLIVIER  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

Alors que l'innovation et la créativité sont les enjeux stratégiques de demain, nos méthodes d'évaluations de la performance, héritées du taylorisme, semblent figées à l'ère industrielle. Aujourd'hui, la productivité reste le principe directeur de la pensée managériale  : une priorité au sein des organisations. 
Dans Silicon Valley, la réputation des magnats en témoigne : Jeff Bezos travaillerait 12 heures par jour, 7 jours sur 7 ; Tim Cook commencerait sa journée à 4:30  ; pour Marc Zuckerberg, on parle de 14 heures de travail par jour.  Notre culture est obsédée par la productivité - travailler plus et plus vite - parfois jusqu'à l'épuisement et au burn out. 
D'origine anglosaxonne, l'idéologie du «  hustle », se diffuse à grande vitesse en France et dans le monde, mettant en danger notre santé mentale et physique mais aussi, paradoxalement, la performance de nos entreprises. De la globalisation du rêve américain à la glorification de la culture start-up, l'auteure remonte aux sources des forces culturelles, sociétales et biologiques qui alimentent nos croyances professionnelles toxiques. 
Ecrit avec clarté, humour et intelligence, cet essai offre un cadre de réflexion pour repenser profondément et durablement la façon dont nous travaillons et nous affranchir du culte que nous vouons à la productivité. 

Categories : Entreprise, économie & droit > Entreprise, gestion et management > Vie professionnelle > Efficacité professionnelle

  • EAN

    9782100823208

  • Disponibilité

    Disponible

  • Copy

    Authorized with restriction

  • Copy count

    70

  • Print

    Authorized with restriction

  • Print count

    352

  • Poids

    1 413 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty