À propos

Trois siècles de révolution économique, d'édification et de chute d'un vaste Empire, de prépondérance mondiale suivie d'un déclin irrémédiable, ont bouleversé les rapports humains et sociaux, transformé les paysages, assuré le triomphe de la ville sur le village, contribué à une mobilité permanente des individus comme des valeurs, fait d'une île trop petite le foyer de peuplement d'une partie du monde avant de réduire à nouveau à l'insécurité de l'emploi une population aujourd'hui dix fois plus nombreuse qu'à la veille de l'ère industrielle. L'auteur, à la lumière des travaux les plus récents, avec le souci constant du chiffre, a cherché à décrire, à chaque grande étape de l'évolution, le destin des Britanniques, les efforts des hommes, des organisations, de l'État pour l'infléchir, les survivances obstinées du passé comme les traits les plus évidents des modernités. Attentif aux apports de la sociologie et de l'histoire contemporaines, il a, davantage que certains de ses prédécesseurs, fait leur place aux grands aspects de la démographie, de la vie familiale et, sans négliger les rapports et conflits de classes, aux grands ciments de la vie nationale. Cette initiation au passé et au présent de la société britannique s'est aussi voulue introduction à la connaissance des mentalités et de la vie quotidienne. À l'heure où la crise impose la recherche d'une nouvelle donne, il est nécessaire de s'interroger sur les difficultés de reconvertir une société qui s'est faite à la quête d'un bonheur raisonnable : l'ambition de ce petit livre est de permettre de mieux comprendre les angoisses et les espérances de nos voisins et partenaires d'Outre-Manche !



Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences humaines & sociales

  • EAN

    9782130657583

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    240 Pages

  • Poids

    307 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    FeniXX

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty