La nation contre le nationalisme

( Aucun avis )

À propos

À l'heure de la mondialisation dite heureuse, depuis la fin de l'empire soviétique, la réunification allemande, la montée en puissance de la Chine et à travers tant d'autres exemples récents, la résistance des nations est un fait indiscutable. Il n'en reste pas moins de bon ton de mépriser la nation, échelle politique d'un autre âge, porteuse de toutes les tares du nationalisme et de l'impérialisme. Or, la nation ne peut se réduire au nationalisme. Forme politique issue des révolutions égalitaires et libérales modernes, elle reste à ce jour l'espace indispensable à toute expérience démocratique. La nation est même le meilleur rempart à opposer aux nationalismes qui persistent et se recomposent dans un monde plus international que global, plus mercantile que libéral. L'histoire des nations et la redéfinition des nationalismes proposées dans ce livre par Gil Delannoi montrent que la nation démocratique n'est pas près de disparaître.

Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Philosophie politique

  • EAN

    9782130802648

  • Disponibilité

    Disponible

  • Copy

    Authorized without restriction

  • Print

    Authorized without restriction

  • Share

    Authorized without restriction

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty