Mozart était une femme : histoire de la musique classique au féminin

À propos

Non, Mozart n'était pas une femme. Mais Mozart aurait pu être une femme  : Maria Anna Mozart fut, comme son frère, un prodige de la musique, avant de devoir se marier et de disparaître de la scène -  mais aussi des livres, des films et de l'histoire. Résultat  : personne ne se souvient d'elle.
Qui peut se vanter de pouvoir citer ne serait-ce qu'une compositrice  ? Connaissez-vous... Cassienne de Constantinople, l'une des premières de l'histoire  ? La flamboyante Hildegarde de Bingen, femme de pouvoir et pionnière de la musique médiévale  ? Ou encore Élisabeth Jacquet de La Guerre, protégée de Louis XIV et claveciniste de génie  ? Quant à Hélène de Montgeroult, après avoir échappé à la guillotine grâce à sa virtuosité, elle rédige l'une des plus importantes méthodes d'enseignement du piano de l'histoire. D'autres, comme Clara Schumann, Fanny Mendelssohn ou Alma Mahler, ont vu leur talent et leur prénom rester dans l'ombre d'un grand homme.
Compositrices, instrumentistes, cheffes d'orchestre, fondatrices d'ensembles... nombreuses sont celles qui ont dû renoncer au succès. Pourtant, la musique classique leur doit beaucoup. Et si on réécrivait l'histoire  ?
 
Avec une passion et un engagement communicatifs, Aliette de Laleu s'attache à réparer des siècles d'invisibilisation en rendant aux femmes leur place dans l'histoire de la musique. Parce qu'il n'est pas de vocation sans modèles, pas de progrès sans héritage ni de génies sans histoires.



Sección : Arts et spectacles > Musique > Histoire de la musique

  • EAN

    9782234090651

  • Disponibilité

    Disponible

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Hachette

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Niveau WCAG

    AA (test ACE 1.0)

  • Sommaire relié au texte

  • Ordonnancement des éléments (textuels ou non)

  • Description des éléments non textuels

  • Numérotation des pages papier (mises en page redistribuable)

empty