Circuit intérieur

Traduction GUILLEMETTE DE SAINT-AUBIN  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

En 2012, Francisco Goldman quitte New York pour s'installer deux ans à Mexico. Surmontant son angoisse liée au légendaire chaos urbain local, il fait l'acquisition d'une voiture pour mettre à exécution un fantaisiste projet d'immersion automobile dans la capitale mexicaine. Il en traverse les intersections tentaculaires et les quartiers les plus reculés pour aller à la rencontre des habitants, des politiciens, et tâcher d'en apprendre davantage sur le narcotrafic. Entremêlant souvenirs personnels et enquêtes de terrain, Francisco Goldman dresse un portrait vif de cette ville multiple et surprenante. « Un panorama subtil, profondément drôle et tout à fait superbe de la ville de Mexico par un écrivain doué d'une immense sensibilité, attentif à tout ce qui l'entoure. Un livre qui charme et interpelle par sa totale originalité. » Rachel Kushner



Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782267027440

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    350 Pages

  • Copy

    No

  • Print

    No

  • Poids

    716 Ko

  • Distributeur

    C.D.E.

  • Diffuseur

    C.D.E.

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Francisco Goldman

Francisco Goldman est né en 1954 à Boston. Écrivain et journaliste, il enseigne au Trinity College dans le Connecticut. Il est l'auteur de quatre romans – Dire son nom (Prix Femina étranger 2011), L'époux divin (Éditions de l'Olivier, 2006), The Ordinary Seaman (1997) et The Long Night of White Chickens (1992) – et d'un ouvrage de non-fiction, The Art of Political Murder (2007). Il a reçu le Sue Kaufman Prize of American Academy of Arts and Letters pour son premier livre. Son second roman figurait parmi les finalistes des prestigieux International IMPAC-Dublin Literary Award et du Los Angeles Times Book Prize. Ses textes de fiction sont fréquemment publiés dans le New Yorker, Harper's, The New York Times Magazine, Esquire, The New York Review of Books, entre autres.
Sa femme, Aura Estrada, est morte tragiquement à l'âge de 30 ans en 2007. C'est en son honneur qu'il a créé et dirige le Aura Estrada Prize remis tous les deux ans à une femme de moins de 35 ans qui écrit en espagnol et vit aux États-Unis ou au Mexique. Francisco Goldman partage son temps entre Brooklyn, New York et Mexico.

empty