[eBook] Film, perception et mémoire

Résumé

Que fait le film au spectateur ? D'abord il l'entraîne dans son mouvement, il le conduit vers ses espaces et ses personnages. Le spectateur s'y inscrit, y prend corps. Et il devient le dépositaire du film, sa mémoire : si le film peut évoquer son propre passé, s'il peut jouer avec ses propres formes, les renouveler, c'est bien parce que le spectateur est là qui se souvient de ce passé et de ces formes. Ainsi le film se construit en construisant son spectateur. S'il élabore des espaces et des temps, ce n'est pas pour édifier des positions et des postures pour que le spectateur puisse, au propre, s'y retrouver : nous nommons configurations d'espaces-temps un tel ensemble d'espaces, de temps, de positions et de postures. Mais un film ne s'y réduit pas : il en est, bien plutôt l'histoire. Et le spectacle auquel il nous fait assister, c'est bien celui de la construction d'une temporalité, d'une certaine façon de vivre le temps.

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782296294219

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    256 Pages

  • Copy

    Authorized without restriction

  • Print

    Authorized without restriction

  • Distributeur

    Harmattan

Jean-Pierre Esquenazi

Jean-Pierre Esquenazi, professeur à Lyon 3, est spécialiste du cinéma et de son public. On lui doit entre autres Godard et la société française (2004), Mythologie des séries télé (2009), Les séries télévisées. L'avenir du cinéma ? (2010).

empty