L'avion que j'ai pas pris

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Offrir cet ebook

[eBook]  L'avion que j'ai pas pris

« Dans l'escalier, "Please, Love, stay !" Comme un automate, je répète que mon job m'attend. La neige tombe de plus en plus, les flocons descendent de plus en plus vite. L'air est dense, lourd, étouffe les bruits. Le taxi est là... Les flocons mettent leur rideau entre nos visages. Nos lèvres se frôlent, douces et glacées. Elles glissent, se perdent ; nos yeux sont immenses, éperdus, hors du temps. Je le regarde, il a mis ses mains dans les poches. Vite, Je tourne Les talons, Vite, Sans me retourner, Kennedy Airport ! » Récit d'une passion évidente, mais interrompue, puissante puis qui s'estompe en pointillés, « L'Avion que j'ai pas pris » évoque, entre France et États-Unis, la turbulente valse des sentiments d'une femme gagnée par le doute et la crainte. D'un côté, deux âmes, deux corps qui s'attisent et s'attirent ; de l'autre, les freins que l'on s'impose, qui nous clouent au sol, nous rendant incapables d'envol. Et de ces contradictions surgit un texte tout en regrets, où se lit en creux une vie manquée... De là donc, ce texte mélancolique, en forme de double deuil : celui d'une relation bouleversante mais empêchée ; celui d'un homme, d'un artiste, à jamais perdu.

  • EAN 9782342032901
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 82 Pages
  • Action copier/coller Dans le cadre de la copie privée
  • Action imprimer Dans le cadre de la copie privée
  • Partage Dans le cadre de la copie privée
  • Distributeur Immatériel

Isabelle Gauthier

"Isabelle Gauthier est née à Nice. Son enfance est peuplée de tissus et de fleurs.ÿElle passe des heures à jouer du piano avec son père, ou cultive la terre avec son grand-père. Ses lectures la font rêver et elle invente des histoires pour son petit frère malade. Elle découvre la peinture à l'huile dès l'âge de douze ans.ÿElle étudie la Littérature et la linguistique à Nice. Là elle rédige son premier conte initiatique. Puis part enseigner à l'université de Toronto.ÿDès son retour sur la Côte d'Azur, elle reprend ses pinceaux et commence à écrire des poèmes.ÿEn 1983 elle devient professeur pour l'éducation nationale. De 1985 à 1987, elle dirige une entreprise de prêt à porter à Paris. En 1987, elle retourne sur la Côte D'Azur, reprend son métier de professeur et élève son fils qui est toute sa vie. Puis en 2003, ils partent pour l'île de la Réunion. En 2014 paraît son premier roman « L'avion que j'ai pas pris ».ÿAujourd'hui elle vit dans l'Océan Indien, et continue à écrire des contes et des poèmes pour ses petits-enfants et autres amateurs."

Avis des internautes


empty