HK ; l'histoire de Guy Brun, l'enfant oublié de l'Occupation

À propos

CE LIVRE EST L'HISTOIRE D'UNE QUÊTE
Guy Brun est né en 1941 à La Tronche, près de Grenoble, et a passé son enfance et son adolescence dans des pensionnats religieux, oublié de Mlle Brun. Ses seuls compagnons de jeux sont Robert et Gérald Finaly, deux enfants juifs cachés avec lui pendant l'Occupation, et dont l'histoire va déchirer la France des années 1950.
À LA RECHERCHE DE SON IDENTITÉ
Guy a gardé quelques souvenirs de sa mère. Obstinément, il veut connaître son vrai nom et comprendre pourquoi elle l'a abandonné. Il a quarante ans lorsqu'enfin il la retrouve. Elle s'appelle Helen Kalmus. Elle est juive. Née
en Autriche, elle s'est réfugiée en France en 1938 pour fuir le nazisme et vit désormais aux États-Unis. Helen meurt en 2007, sans lui avoir jamais révélé les
raisons qui l'ont poussé à fuir et à l'abandonner. Du père de Guy, elle a juste avoué : " Je l'ai aimé. Il était électricien et Alsacien. " Avec ces mots pour seul viatique, Guy poursuit son enquête. Quand il rencontre Chochana Boukhobza et qu'elle écrit son histoire, il a consulté des centaines d'archives, accumulé des milliers de documents, et retrouvé de nombreux témoins de son passé.
LE RÉCIT D'UNE ERRANCE QUI NOUS REPLONGE DANS LA GRANDE HISTOIRE
Aux côtés de Guy, on découvre la fuite des Juifs d'Autriche après l'Anschluss, on s'installe avec Helen à Épinal, puis à Grenoble où la jeune femme a trouvé refuge au couvent de Notre-Dame de Sion. HK révèle un pan méconnu de
l'Occupation, le secret de la naissance d'un enfant juif, le passé édifiant de son père engagé dans la Gestapo, la fuite désespérée de sa mère. On plonge enfin au coeur de l'affaire Finaly, " Affaire Dreyfus " de l'après-guerre.
L'AFFAIRE FINALY : QUAND L'ÉGLISE CONVERTISSAIT LES ENFANTS JUIFS
L'affaire Finaly se déroule de 1945 à 1953. Deux enfants juifs, dont les parents ont été déportés et exterminés à Auschwitz, sont recueillis par une directrice de crèche, Mlle Brun. À la Libération, lorsque la famille Finaly veut récupérer les deux orphelins, Mlle Brun refuse de les rendre, les baptise et change plusieurs fois leur identité. Une terrible bataille judiciaire commence alors,
qui divise la France durant huit ans, déchirant un tissu social déjà usé par la guerre, réveillant les mêmes vieilles questions antisémites, que l'on croyait réglées après Auschwitz. Aidée par Notre-Dame de Sion et une partie de
l'épiscopat français pétainiste et antisémite, Mlle Brun affuble les enfants de faux noms et les cache de couvent en couvent. Les derniers mois, traqués par la presse, la justice et la police, ils sont convoyés en Espagne franquiste par des prêtres basques extrémistes. Robert et Gérald sont finalement rendus à leur famille en 1953.
L'Affaire Finaly aura des conséquences majeures sur les relations entre les autorités religieuses juives et catholiques. Elle symbolise le douloureux destin des orphelins juifs de toute l'Europe, sauvés physiquement par les institutions catholiques qui entendent aussi sauver leur âme grâce au baptême.

Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Faits de société / Actualité

  • EAN

    9782352044307

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    380 Pages

  • Poids

    3 661 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty