Chroniques de San Francisco t.1

,

À propos

San Francisco, fin des années 1970. Mary Ann Singleton débarque dans
la baie après avoir coupé le cordon ombilical et quitté son Ohio
natal. Elle trouve refuge dans une pension familiale au 28 Barbary
Lane. La propriétaire, Madame Madrigal est, disons, pittoresque mais
materne ses locataires avec une inépuisable gentillesse. Et ils en
ont tous bien besoin, car « s'il ne pleut jamais en Californie, les
larmes en revanche peuvent y couler à flots ». Mary Ann va devoir
s'adapter à cette nouvelle vie, Mona vient de perdre son emploi,
Michael cherche l'homme de sa vie...



  • EAN

    9782368464571

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    123 Pages

  • Poids

    81 315 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Izneo

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Isabelle Bauthian

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Isabelle Bauthian est née en 1978 à Créteil. Dès son plus jeune âge, elle invente des histoires pour ses petits camarades et, très vite, apprend à les mettre par écrit. Poussée par ses professeurs, elle gagne quelques prix de poésie mais se consacre dans un premier temps aux sciences naturelles et au théâtre. En 2003, sa rencontre avec Nicolas Jarry réveille ses envies éditoriales. Deux ans plus tard, un doctorat de biologie en poche, elle abandonne la recherche pour se consacrer à l'écriture et signe Effleurés, avec Sylvain Limousi, chez Dargaud, puis d'autres titres chez Dargaud toujours, Heupé et Ankama. Parallèlement, elle tâte du journalisme et participe à des courts et moyens métrages en tant que scénariste et actrice, notamment Les Âmes Pixellisées, de Michael Castellanet, avec Anny Duperey, Roger Miremont, Bernard Le Coq et Jean-Claude Dreyfus.http://www.isabellebauthian.comhttp://www.myspace.com/studioquati

Armistead Maupin

Armistead Maupin est né en 1944. Diplômé de l'université de Caroline du Nord, il sert comme officier de liaison en Méditerranée, puis dans la River Patrol Force au Vietnam. Il retourne en Asie du Sud-Est en tant que civil volontaire pour y construire des logements destinés aux invalides de guerre vietnamiens. Maupin est ensuite reporter pour un journal de Charleston avant d'être affecté au bureau de San Francisco de l' Associated Press en 1971. C'est en 1976 que paraissent ses premières Chroniques de San Francisco. Le succès est immédiat. En quelques années, les feuilletons sont rassemblés en livres sur la suggestion de l'éditeur HarperCollins, l'événement local devient un phénomène international, les Chroniques sont traduites dans le monde entier et la BBC lui consacre un film d'une heure, Armistead Maupin is a Man I Dreamt Up. L'adaptation des Chroniques pour la télévision lui apporte la célébrité dans son propre pays et la récompense prestigieuse du Peabody Award. Armistead Maupin a écrit par ailleurs deux romans, Maybe the Moon (Passage du Marais, 1999) et Une voix dans la nuit (Éditions de l'Olivier, 2001).

empty