La maladie blanche (préface d'Alain van Crugten)

Traduit du TCHEQUE par ALAIN VAN CRUGTEN

About

Plus de quatre-vingts ans après la disparition de Karel Capek, le monde est confronté à une pandémie présentant de curieuses ressemblances avec la maladie blanche. Une nouvelle confirmation de l'intuition géniale et de l'extraordinaire don d'anticipation de l'immense écrivain.
Un nouveau virus, qui vient de Chine, frappe mortellement les gens âgés de plus de quarante ans. Le professeur Sigelius, chef d'une clinique prestigieuse, se montre incrédule, presque arrogant même, lorsqu'un médecin inconnu, le docteur Galén, lui propose de tester un médicament qu'il dit très efficace contre la " maladie blanche ".

Malgré ses doutes, le professeur est obligé de se rendre à l'évidence : les résultats du nouveau traitement sont excellents. Le remède contre la pandémie existe donc, mais son inventeur refuse de l'administrer à ceux qu'il considère comme responsables de la guerre qui se prépare. Ses convictions et son obstination lui interdisent de céder aux ambitions et à la fatuité du professeur Sigelius, aux intérêts du baron Krüg, industriel et fabricant d'armes, et à la folie militaire du Maréchal, leader suprême qui exhorte son peuple à se lancer dans le conflit. Mais qui l'emportera ?


Categories : Littérature > Théâtre


  • Authors

    Karel Capek

  • Traducteur

    ALAIN VAN CRUGTEN

  • Publisher

    Les Editions du Sonneur

  • Distributeur

    ePagine

  • Publication date

    07/04/2022

  • Collection

    La grande collection

  • EAN

    9782373852639

  • Availablity

    Available

  • Copy

    Authorized

  • Print

    Authorized

  • Diffuseur

    Editis-Interforum

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    2.0.1

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Karel Capek

  • Naissance : 1-1-1890
  • Décès :1-1-1938 (Mort il y a 86 ans à l'âge de 48 ans)

Après des études à Hradec Kralové, Brno, Berlin et Paris, Karel Capek (1890-1938) obtient son doctorat de philosophie à Prague en 1915. Auteur et metteur en scène pour le théâtre municipal de Prague-Vinohrady, Capek compose ses premiers recueils de récits avec son frère Josef. En 1920, il écrit R.U.R , - Rossum's Universal Robots. C'est dans ce titre que le monde voit pour la première fois apparaître le mot robot (« travailleur » en tchèque). En 1922, c'est La fabrique d'absolu, qui annonce presque simultanément avec H.G. Wells - qui signait, quelques années plus tôt : La destruction libératrice - l'invention de l'énergie atomique. Son oeuvre brillante et plurielle, souvent fantaisiste, mêle la finesse philosophique au bon sens populaire, le sérieux à l'humour, l'humanisme au catastrophisme. Sa maîtrise narrative, son humour, son érudition, sa fine connaissance des hommes et de ses profondeurs troubles le rapprochent notamment de Chesterton.

empty