About

Guillaume Apollinaire (1880-1918)

"Les hommes ne se séparent de rien sans regret, et même les lieux, les choses et les gens qui les rendirent le plus malheureux, ils ne les abandonnent point sans douleur.
C'est ainsi qu'en 1912, je ne vous quittai pas sans amertume, lointain Auteuil, quartier charmant de mes grandes tristesses. Je n'y devais revenir qu'en l'an 1916 pour être trépané à la Villa Molière.
Lorsque je m'installai à Auteuil en 1909, la rue Raynouard ressemblait encore à ce qu'elle était du temps de Balzac. Elle est bien laide maintenant. Il reste la rue Berton, qu'éclairent des lampes à pétrole, mais bientôt, sans doute, on changera cela.
C'est une vieille rue située entre les quartiers de Passy et d'Auteuil. Sans la guerre elle aurait disparu ou du moins serait devenue méconnaissable.
La municipalité avait décidé d'en modifier l'aspect général, de l'élargir et de la rendre carrossable.
On eût supprimé ainsi un des coins les plus pittoresques de Paris.
C'était primitivement un chemin qui, des berges de la Seine, montait au sommet des coteaux de Passy à travers les vignobles.
La physionomie de la rue n'a guère changé depuis le temps où Balzac la suivait lorsque, pour échapper à quelque importun, il allait prendre la patache de Saint-Cloud qui l'amenait à Paris."

Court recueil de promenades mélancoliques de Guillaume Apollinaire à travers un Paris insolite voire imaginaire et au hasard des personnes rencontrées.


Categories : Littérature > Littérature argumentative > Essai littéraire


  • Authors

    Guillaume Apollinaire

  • Publisher

    La Gibecière à Mots

  • Distributeur

    Immatériel

  • Publication date

    20/01/2020

  • EAN

    9782374635767

  • Availablity

    Available

  • Copy

    Authorized without restriction

  • Print

    Authorized without restriction

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

empty