Moi, leon berland vigneron de touraine

À propos

Les Mémoires de Léon Berland, vigneron, agriculteur puis aubergiste sur la commune de Veigné, furent rédigées de 1909 à 1912. Leur contenu évoque la période s'étendant entre 1850 et 1910, vivant récit de la vie quotidienne en Touraine durant la seconde moitié du XIXe siècle. Né en 1847, Léon Berland commence par y livrer des souvenirs personnels très précis des dix dernières années du Second Empire, notamment à propos des coutumes et traditions locales. Mobilisé dans la Garde Mobile après la défaite de 1870, il découvre alors l'Anjou et la Vendée. Passionné par la politique, locale ou nationale, cet ardent républicain deviendra conseiller municipal de Veigné, en lutte permanente contre ses nombreux collègues conservateurs. Le charme de ces Mémoires est de savoir alterner les événements nationaux et les petits faits de la vie quotidienne. Tout intéresse Léon Berland : la construction du pont de Veigné, les aléas climatiques, les projets de chemin de fer, mais aussi les deux expositions universelles, la Commune de Paris, la conquête de nouvelles colonies ou les découvertes de Pasteur. Bien des pages peuvent susciter réflexions et commentaires, qu'il s'agisse des difficultés des premiers instituteurs, des luttes et ambitions politiques, des progrès de l'agriculture ou du début des sociétés d'entraide. Ces Mémoires constituent ainsi un précieux document pour l'histoire des Tourangeaux du siècle dernier et particulièrement pour la connaissance de l'évolution d'une petite commune rurale.

Sección : Tourisme & Voyages > Tourisme & Voyages

  • EAN

    9782402122337

  • Disponibilité

    Disponible

  • Páginas

    204 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Peso

    1 423 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    FeniXX 2

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty