À propos

Dans les sociétés occidentales hyperformatées, l'idée même de conflit n'a plus de place. Les conceptions de la vie commune tendent vers l'intolérance à toute opposition. Le minoritaire doit se soumettre à la majorité et, de plus en plus, contestataires et dissidents semblent relever de l'" anormal ".Dans cet essai iconoclaste, Miguel Benasayag et Angélique del Rey explorent les racines et les effets délétères de cette idéologie. Analysant les différentes dimensions du conflit - entre nations, dans la société ou au sein même de l'individu -, les auteurs mettent au jour les ressorts profonds de la dérive conservatrice des sociétés postmodernes. Ils démontent aussi bien les illusions de la " tolérance zéro " que celles de la " paix universelle " : nier les conflits nés de la multiplicité, ceux dont la reconnaissance fait société, c'est mettre en danger la vie. Le refoulement du conflit ne peut conduire qu'à la violence généralisée, et l'enjeu auquel nous sommes tous confrontés est bien celui de l'assomption du conflit, " père de toutes choses " selon Héraclite.



Categories : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie

  • EAN

    9782707183057

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    179 Pages

  • Poids

    1 880 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Miguel Benasayag

Miguel Benasayag, philosophe et psychanalyste, anime le collectif " Malgré tout ". Il est l'auteur de plusieurs ouvrages, dont, aux Editions La Découverte: Le Mythe de l'individu (1998, 2004), La Fabrication de l'information (avec Florence Aubenas, 1999), Du contre-pouvoir (avec Diego Sztulwark, 2000, 2002), Résister, c'est créer (avec Florence Aubenas 2002) et Connaître est agir (2006).

Angélique Del Rey

Angélique Del Rey enseigne la philosophie et
est l'auteur de A l'école des compétences. De
l'éducation à la fabrique de l'élève performant
(La Découverte, 2010).
Ils animent ensemble le collectif Malgré tout
et ont coécrit plusieurs ouvrages dont Éloge
du conflit (La Découverte, 2007).

empty