Over...

Le souvenir des grèves de Mai 68 reste vivace en France. Pourtant, ici comme ailleurs, le nombre et les jours de grève baissent depuis vingt ans. Ce recul marque-t-il l'avènement dun monde du travail pacifié et assagi ou n'est-il que leffet de la pression exercée par la menace du chômage et de la précarité sur les salariés ?Fort dune approche historique, théorique et empirique de la grève, en France comme en Europe, cet ouvrage met en évidence l'ambivalence des évolutions actuelles : les mutations de lemploi ont contribué à affaiblir lusage de la grève comme recours pour les salariés, mais les métamorphoses de la grève n'impliquent pas pour autant l'extinction des mobilisations protestataires dans le monde du travail.La grève n'est plus aussi centrale au sein des conflictualités sociales. Elle s'inscrit plus souvent dans un halo de mobilisations qui relèvent d'autres registres contestataires (pétitions, manifestations, etc.) mais qui reprennent à leur manière l'esprit de coalition et de résistance qui la caractérise depuis sa naissance.


Genres : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique française > Hommes / Femmes politiques


  • Auteur(s)

    Guy Groux, Jean-marie Pernot

  • Uitgever

    Presses de Sciences Po

  • Verdeler

    Harmonia Mundi

  • Verschijningsdatum

    22/05/2013

  • Serie

    CONTESTER

  • ISBN

    9782724687194

  • Beschikbaarheid

    Beschikbaar

  • Aantal pagina's

    160 Pagina's

  • Selecteren en plakken

    Toegelaten voor privé-gebruik

  • Afdrukken

    Toegelaten voor privé-gebruik

  • Bestandsgrootte

    2 037 Ko

  • Verdeler

    Harmonia Mundi

  • Ebook magazijn

    Eden Livres

  • Formaat

    ebook (ePub)

  • Epub versie

    3.0

Navigation

Table des matières adaptable Un sommaire est présent dans le contenu du livre, ce qui permet de l'utiliser avec un affichage adapté.

Guy Groux

Guy Groux est sociologue au Centre de recherches politiques de Sciences Po (Cevipof) et directeur de l'executive master « Dialogue social et stratégie d'entreprise » à Sciences Po.

empty