Over...

Dans une Angleterre victorienne corsetée pas les convenances, Rachel vit avec sa mère, Mrs Ray, et sa soeur aînée, Mrs Prime, dans un cottage près de Baslehurst. Lors d'une promenade, Rachel fait la connaissance de Luke Rowan, héritier de la brasserie Bungall & Tappitt dont elle tombe amoureuse. Mrs Ray et la très prude Mrs Prime imaginent aussitôt Rachel en perdition ! Dans ce petit monde provincial où sévissent cupidité et bigoterie, comment les deux tourtereaux vont-ils se faire une place ?
Anthony Trollope nous embarque dans une histoire d'amour pleine d'ironie où de jeunes gens épris de modernité viennent s'opposer aux conventions, aux traditions, et mettre à mal le vieux monde. Et la tâche est loin d'être facile. Personnages romantiques, grotesques ou attachants, humour pince-sans-rire, peinture décapante de la société victorienne, Rachel Ray est un véritable régal pour le lecteur.



  • ISBN

    9782746763616

  • Beschikbaarheid

    Beschikbaar

  • Aantal pagina's

    536 Pagina's

  • Selecteren en plakken

    Nee

  • Afdrukken

    Nee

  • Delen

    Toegelaten voor privé-gebruik

  • Aantal delen

    6 Toestellen

  • Bestandsgrootte

    1 003 Ko

  • Verdeler

    Flammarion

  • Verdeler

    Flammarion

  • Ebook magazijn

    Eden Livres

  • Formaat

    ebook (ePub)

Anthony Trollope

Anthony Trollope (1815-1882), l'un des grands romanciers victoriens, est le fils d'un avocat et de la romancière Frances Trollope (La Veuve Barnaby, Archipoche). Il est nommé inspecteur des Postes en 1841 : c'est lui qui introduira la célèbre boîte postale rouge dans les rues anglaises. Il s'inspire des missives non distribuées pour cause de décès ou d'adresse incorrecte pour concevoir ses premiers romans divisés en deux cycles : les Barsetshire Novels, à intrigue ecclésiastique, et les Palliser Novels, autour de la vie politique – la sienne à partir de 1867. Belton Estate paraît en 1865 dans la Fortnightly Review, qu'il a fondée. Quelle époque ! (J'ai Lu, 2011), fresque sociale et satirique, paraît en 1875. Son ?uvre a été rééditée chez Fayard et Autrement.

empty