Pensées (PREFACE DE JEAN-LOUIS TRINTIGNANT)

Over...


Centenaire de la disparition de Jules Renard.

Jules Renard est, avec Sacha Guitry, l'un des maîtres incontestés et incontestables de l'humour et de l'esprit français. Son sens de la réplique qui fait mouche, qu'elle soit meurtrière, poétique ou les deux à la fois, est aujourd'hui légendaire. S'il a vécu un peu moins de cinquante ans, ses pensées, elles, sont immortelles. Et retrouver ses mots d'esprit, dont nous vous proposons ici un nouveau florilège, est un plaisir toujours renouvelé.
J'ai vu, monsieur, sur une table de boucher, des cervelles pareilles à la vôtre.

La peur de l'ennui est la seule excuse du travail.

Je ne m'embête nulle part, car je trouve que, de s'embêter, c'est s'insulter soi-même.
/>
Pourquoi m'appelle-t-on mauvais coucheur ? Je couche avec si peu de gens !

Je sais nager juste assez pour me retenir de sauver les autres.

Ronfler, c'est dormir tout haut.

La mort des autres nous aide à vivre.

Genres : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • ISBN

    9782749126920

  • Beschikbaarheid

    Beschikbaar

  • Aantal pagina's

    49 Pagina's

  • Bestandsgrootte

    404 Ko

  • Verdeler

    ePagine

  • Verdeler

    Editis

  • Ebook magazijn

    ePagine

  • Formaat

    ebook (ePub)

Jules Renard

C'est son enfance malheureuse dans une famille désunie qui fournira à Jules Renard la matière de son oeuvre. Originaire de la Mayenne, il monte à Paris, prépare l'Ecole normale supérieure mais arrête ses études pour se consacrer à la littérature. C'est entre 1887 et 1889, alors qu'il vivait dans la misère, qu'il écrit 'Les cloportes', première version de son célèbre 'Poil de carotte' qui ne sera publié qu'après sa mort. Mais d'autres romans comme 'L'écornifleur', ou des pièces de théâtre tel'Le vigneron dans sa vigne', lui apportent le succès. Il part alors vivre à la campagne, où il rédige son journal et rassemble des réflexions, des critiques sur le monde littéraire et sur les illusions du style. Son oeuvre entière, tendue vers une observation cruelle et incisive de la société et des relations familiales, est portée par un style laconique, véritable 'réalisme de silence' dont la littérature contemporaine s'est inspirée dans certaines de ses recherches.

empty