Journal t.2 ; 1995-1999

À propos

Le deuxième tome du Journal couvre les années 1995-1999 : des années denses, qui sont celles du changement de vie, et des débuts de la notoriété littéraire. L'écrivain connaît ses premiers succès avec La Gloire des Pythres (1995), L'Amour mendiant (1996), L'Amour des trois soeurs Piale (1997), et quitte l'enseignement public pour la direction littéraire des Éditions Balland. Nous le suivons dans ses difficultés intérieures, comme dans ses voyages au Liban, en Syrie, au Québec, ou encore au Pérou en compagnie de Paul Otchakovsky-Laurens. Cette période est aussi celle du bouleversement personnel suscité par la naissance de sa première fille, Marie. Comme dans le premier tome, nous y rencontrons de nombreux personnages, connus ou inconnus, des éditeurs : P.O.L., Denis Tillinac, Jean-Marc Roberts, des peintres : Ernest Pignon-Ernest, Henri Cueco, et, bien sûr, des écrivains : Christine Angot, Pierre Bergounioux, Renaud Camus, Marie Darrieussecq, Michel Deguy, Guillaume Dustan, Alice Ferney, Michel Houellebecq, Charles Juliet, Milan Kundera, Bernard Lamarche-Vadel, Éric Laurrent, Andreï Makine, Robert Marteau, Pierre Michon, Philippe Sollers, Jude Stéfan...   La parution du Journal en feuilleton dans La Revue Littéraire a cessé, au profit de la publication exclusive en volume. 

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Categories : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782756112824

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    279 Pages

  • Copy

    No

  • Print

    No

  • Share

    Authorized with restriction

  • Share count

    6 devices

  • Poids

    460 Ko

  • Distributeur

    Flammarion

Richard Millet

Richard Millet est né à Viam, en Corrèze, en 1953. Il vit de sept à quatorze ans au Liban, sa deuxième culture, puis rentre à Paris. Son écriture rend hommage à sa terre natale et à son pays d'adoption. En 1977, il rencontre Louis-René des Forêts, l'auteur du 'Bavard'. Celui-ci lui enseigne qu'écrire est une véritable épreuve physique. Son vingt-cinquième roman, 'Ma vie parmi les ombres', se déroule en Corrèze. Il signe des nouvelles comme 'Sept passions singulières' et des essais dont 'Harcèlement littéraire'. Richard Millet aurait souhaité être pianiste, une passion pour le clavier qu'il assouvit en amateur.

empty