Ralph Azham T.10 ; un feu qui meurt

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Offrir cet ebook

[eBook] Ralph Azham T.10 ; un feu qui meurt

Format : ePub 3

NOTE : cette édition numérique conserve la mise en page particulière de l'édition imprimée et est optimisée pour la lecture sur tablette multimédia. Les lecteurs sont invités à vérifier la compatibilité du format EPUB 3 fixed layout avec leur terminal de lecture. find out more

Après les événements dramatiques perpétrés sur ordre du roi à Malène, Ralph Azham est plus que jamais déterminé à ramener la paix dans son royaume en dépit des craintes qui le taraudent. L'angoisse d'être corrompu par l'attrait du pouvoir a disparu devant la nécessité de maintenir l'ordre à Astolia, et pour ce faire, l'Élu sait qu'il peut compter sur son premier cercle, dans lequel se trouvent entre autres Yassou et Zania. La brusque disparition de Will qui les espionnait tous lance d'ailleurs Yassou sur ses traces. Grâce à la perle directionnelle qui le mènera à lui, celui-ci découvrira le clan des immortels et leurs secrets. Quant à l'amour unissant Ralph Azham et Zania, il risque fort de s'éteindre dès que notre héros aura pris connaissance du second pouvoir de sa bien-aimée ! Ce dixième tome de la saga d'heroic fantasy de Lewis Trondheim offre des révélations stupéfiantes, entre les réponses qui s'esquissent et de sombres questionnements. Au coeur de la tourmente, Ralph Azham sera forcé de prendre des décisions qui impliquent non seulement son amour et son avenir, mais aussi la sûreté de toute la nation !

  • EAN 9782800183312
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 48 Pages
  • Copy Authorized
  • Print Authorized
  • Poids 48 650 Ko
  • Lectorat à partir de 9 ANS
  • Distributeur Izneo

Lewis Trondheim

Né en 1964 à Fontainebleau, Lewis Trondheim passe son enfance à s'ennuyer et son adolescence à ne rien faire. En troisième, il entre dans un collège technique pour imiter son cousin. Ensuite, il fait une première E - sciences et mécanique, fraiseuse - où il se révèle tellement nul qu'on le rapatrie en philo-lettres.ÿÿArmé d'un bac philo, il se lance dans la bande dessinée, parce qu'il a envie de raconter des histoires et que, côté dessin, il a tout à apprendre. Par esprit de contradiction et curiosité scientifique, en somme. Vers 25 ans, armé d'une photocopieuse, il édite un fanzine tout seul, et tient douze numéros. Trouvant que l'art minimaliste a ses limites, il décide d'apprendre à dessiner et attaque les 500 pages de Lapinot et les carottes de Patagonie.ÿÿEn 1990, il fonde avec cinq autres dessinateurs la structure éditoriale l'Association. Puis il découvre qu'on peut gagner sa vie en faisant ce métier, quitte Paris pour le Sud, devient papa et entre chez Dargaud en 1995 avec Les Formidables Aventures de Lapinot. Coup de c½ur d'Angoulême en 1994, il reçoit en 1996 le Totem de la bande dessinée au Salon de Montreuil.ÿÿAux côtés de Joann Sfar et d'autres auteurs, il enchaîne avec le projet d'héroic-fantasy « Donjon », à la fin des années 90, chez Delcourt. Dès 2000, il réalise, toujours pour Delcourt, un grand nombre de séries jeunesses, comme les séries Kaput & Zösky, qu'il réalise tout seul, Allez raconte, avec José Parrondo ainsi que Le Roi catastrophe, dessinée par Fabrice Parme. Certaines de ses séries de l'époque se font adaptées en dessins animés, comme par exemple La Mouche.ÿÿÀ partir de 2004, il devient directeur de la collection Shampooing chez Delcourt, pour laquelle il réalise également quelques albums, tout en continuant à publier et à créer de nouvelles séries telles que Ralph Azam.ÿTrondheim est fait Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres (2005), et il se voit également décerner le Grand Prix du festival d'Angoulême.

Customer reviews

empty