Ocean indien dans les litteratures francophones

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Offrir cet ebook

[eBook]  Ocean indien dans les litteratures francophones

Extrait Denis Vairasse publia L’Histoire des Sévarambes en 1677. Le capitaine Siden raconte comment lui et d’autres voyageurs hollandais en route pour Batavia en 1655, sont pris dans une tempête à 3° de latitude sud après avoir quitté les îles du Cap Verde et, poussés par un vent vers le Sud-Est, font naufrage à 40° de latitude sud. Ce qui est clairement indiqué ainsi, c’est que ces Terres australes se trouvent vers le Sud, dans la même région que les Terres australes de Foigny. Pourtant, dans ce cas, nous n’avons pas de détails précis quant à la situation de ces terres. Le capitaine Siden raconte la façon dont lui et ses compagnons rencontrent les Sévarambes. Ils observent la rationalité de leur société et de leur religion et y restent pendant seize ans, plus ou moins emprisonnés par les habitants qui ne veulent pas avoir de contact avec le monde extérieur. À la fin de cette période, le capitaine a envie de revoir son pays et part pour la Perse dans l’espoir de trouver un bateau qui l’emmène en France. Les Voyages et avantures de Jacques Massé de Tyssot de Patot fut publié pour la première fois entre 1714 et 1717 et est nettement influencé par les œuvres de Foigny et de Vairasse. Le voyage a lieu en 1644 et le héros fait naufrage à mille ou à mille deux cents lieues de l’île de Sainte-Hélène. Les survivants se trouvent sur les rivages d’une terre inconnue qu’ils calculent à 60° de longitude et à 44° de latitude – presque exactement à l’endroit où Paulmier situe la Terre de Gonneville. Le pays est fertile et ne pose pas de problèmes pour la survie des voyageurs. Jacques Massé se met en route avec quelques compagnons pour explorer cette terre inconnue. Ils rencontrent des monstres et les habitants de la ville avec qui ils discutent des idées politiques et religieuses. Ils retrouvent ensuite leur troupe, sont attaqués par des sauvages et finalement, dix-huit ans plus tard, sont sauvés par un bateau espagnol. Les Espagnols leur disent que le pays où ils se trouvent s’appelle les Terres australes. Les naufragés dissuadent le capitaine espagnol de s’aventurer plus avant dans ces terres. Les marins révèlent leur ignorance quant aux projets de leur capitaine, avançant l’hypothèse qu’il a des ordres secrets et qu’il compte faire des découvertes. Le bateau quitte les Terres australes et va tout droit vers Goa.

  • EAN 9782811120764
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 785 Pages
  • Action copier/coller Dans le cadre de la copie privée
  • Action imprimer Dans le cadre de la copie privée
  • Poids 2 881 Ko
  • Distributeur Numilog

Avis des internautes


empty