La vie inestimable du grand Gargantua, père de Pantagruel

À propos

Un bulldozer langue, avec des bagarres, des listes et inventaires, des personnages qu'on dirait droit sorti de chez Jérôme Bosch (d'où la couverture), comme ces six pèlerins mangés en salade et que Gargantua extrait de sa barbe.
Mais Gargantua, on en a parfois une idée fausse ou trop sérieuse, c´est l´éternel effet de hit-parade, les poncifs sur le réalisme de Rabelais, les sujets d´examen, L'abbaye de Thélème du "Fays ce que voudras" que jamais on ne croirait aussi triste si on n´a pas lu les derniers chapitres etc...
Et ces chapitres monstres du plaisir de la langue, les jeux érotiques de Gargantua enfant ou ses torche-culs que certes on enlevait des éditions scolaires, la satire de l'enseignement moyen-âge, les cloches de Paris au cou de la jument et les parisiens compissés du haut de Notre-Dame. Mais quand débute cette guerre mondiale tout entière contenue entre trois villages, c'est toute une critique du système même de la guerre et de la folie des hommes...

Et le mystère de ce livre composé et imprimé à peine dix-mois après le Pantagruel, entre l´hôpital de Lyon, le voyage à Rome, les aléas politiques d´un pays en crise... Quant au Chinon des guerres picrocholines, seule certitude : quand il écrit le Gargantua, Rabelais n´y a pas remis les pieds depuis bien des années.
Alors, en route pour les grandes voix du Gargantua, le rendez-nous nos cloches, à se lire plein volume dans la tête (on peut en écouter ici). Et quelle beauté que ce français naissant, où le culot de Rabelais, en 1534, est d'utiliser des archaïsmes pour faire passer son livre bien plus vieux qu'il n'est - mais du coscosson dans un bourraquin, c'est quand même plus beau que du couscous dans une marmite, non ? Laissons-nous gagner par le charroi de la vieille et âpre et généreuse langue, une musique, une hypnose.

FB

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782814501652

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    264 Pages

  • Copy

    Authorized without restriction

  • Print

    Authorized without restriction

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

François Rabelais

1494-1553
François Rabelais naît près de Chinon et reçoit une éducation imprégnée des méthodes scolastiques. Prêtre et moine franciscain au couvent du Puy-Saint-Martin, il fait partie d'un groupe d'érudits qui étudient le grec et le latin avant que la Sorbonne ne s'élève contre la lecture dans le texte des Ecritures. Rabelais passe alors à Maillezais, chez les Bénédictins. En 1530, il est bachelier en médecine et exerce ensuite à Lyon jusqu'en 1535. Il commence à écrire Pantagruel, puis Gargantua. Ses oeuvres, aussitôt parues, seront condamnées par la Sorbonne. Après la publication du Tiers Livre, il se réfugie à Metz, craignant les poursuites. Il obtient la cure de Medon et meurt en homme d'Eglise.
La biographie de Rabelais contient des lacunes que les chercheurs essayent de combler...

empty