La parole au peuple

Dit werk heeft nog geen beoordelingen

Dit eBook cadeau doen

[eBook]  La parole au peuple

Op verlanglijst

« "Mon père était ouvrier agricole, ma mère femme de ménage. Il y avait deux livres dans la maison de deux pièces de dix-sept mètres carrés qu'avec mes parents et mon frère nous habitions : un dictionnaire, le livre masculin, un livre de cuisine, le livre féminin. [...] Il n'y avait pas de bibliothèque dans mon village et l'achat d'un livre n'était pas envisageable quand, à la moitié du mois, l'argent faisait défaut pour acheter de la viande." En quelques lignes, Michel Onfray dit ce qu'il doit aux livres, et à l'école qui les lui a mis entre les mains. Qu'il évoque son éducation, le décès de sa compagne, le corps des travailleurs ou le mensonge en politique, c'est toujours la même voix qui parle, tissée de savoirs et de révoltes, à fleur de peau et de conscience. Une voix engagée dont la spontanéité ne va jamais sans l'étude approfondie des textes, des idées, sans concession ni facilité.

ebook (ePub)
9.99 €
Watermerk
: ePagine

Meer informatie

  • EAN 9782815922234
  • Beschikbaarheid disponible
  • Aantal pagina's 160 pages
  • Selecteren en plakken Toegelaten

Rayon(s) : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire


Biografie

Michel Onfray - 01/01/1959-.... 59 ans Francais France http://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Onfray
Michel ONFRAY est docteur en philosophie ; il a créé l'Université populaire de Caen.ÿIl a publié une trentaine d'ouvrages dans lesquels il propose une théorie de l'hédonisme : que peut le corps ? En quoi est-il un objet philosophique de prédilection ? Comment penser en artiste ? De quelle manière installer une éthique sur le terrain de l'esthétique ? Quelle place laisser à Dionysos dans une civilisation tout entière soumise à Apollon ? Quelles relations entretiennent l'hédonisme éthique et l'anarchisme politique ? ÿEdité onze fois dans les éditions du Livre de Poche, il est traduit en quelque treize langues, dont le japonais, le chinois, le serbe et le coréen. L'un de ses derniers titres, Le traité d'athéologie (Grasset - 2005) s'est vendu à plus de cent mille exemplaires. Il a également publié en 2002 « Splendeur de la catastrophe » consacré à Vladimir Velickovic, aux éditions Galilée

empty