La violence dans le monde medieval

À propos

Si nous nous représentons le système pénal tel qu´il existait dans l´Europe médiévale, et tout particulièrement en Allemagne au bas Moyen Âge, celui-ci nous apparaît comme étant un « théâtre de l´horreur et de la terreur » puisque les méthodes punitives se caractérisaient à cette époque par une atrocité et une brutalité extrêmes et atteignaient leur point culminant par l´accomplissement de rituels superstitieux et de cérémonies macabres. À la cruauté des méthodes punitives s´ajoutait également le fait odieux selon lequel les sanctions, qu´il se fût agi de peines mutilatoires, déshonorantes, de condamnations à mort telles que l´enterrement de personnes lors de leur vivant, la noyade forcée, la potence, le bûcher, le supplice de la roue etc..., donnaient lieu à des festivités publiques et joyeuses, à des spectacles très prisés par le peuple et par les classes dirigeantes d´alors. Or, ce côté pervers du système pénal médiéval, loin d´être arbitraire, reposait sur des fondements très précis et était légitimé par des intentions visant à maintenir coûte que coûte l´ordre dans la société. Afin de pouvoir comprendre ce monde si complexe et si étrange, tel qu´il se reflétait, entre autres, dans le droit pénal, nous devons tout d´abord nous libérer des idées sur la cruauté du droit médiéval, telles qu´elles ont été inculquées aux générations passées depuis le siècle des lumières.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Moyen Age (de 476 à 1492)

  • EAN

    9782821836082

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    602 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

empty