Donnez votre avis

Recommandez ce produit

Offrir cet ebook

[eBook] Me Voici

Traduction Stephane Roques - Langue d'origine : Anglais (etats-unis)

Liste

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Donnez votre avis

" Sam sentit que tout allait exploser, mais il ignorait précisément quand et comment. " À la veille de sa bar-mitsva, le fils de Jacob et Julia Bloch est soupçonné d'être l'auteur d'injures racistes, ce qui lui vaut son renvoi du lycée. Pendant ce temps, Julia trouve sur le téléphone de son mari une série de textos pornographiques. On pense aux Scènes de la vie conjugale de Bergman revues par Philip Roth. À une fable délirante à la Mel Brooks. Ou aux deux à la fois. Car dans le monde de Jonathan Safran Foer, tout peut arriver, le meilleur comme le pire. Dans ce roman dont les dialogues crépitent comme des balles, on découvre que la grande et la petite histoire ne font qu'un. On passe ainsi sans crier gare du sacrifice d'Abraham à une théorie de la masturbation, d'un portrait d'Oliver Sacks à une analyse de la situation au Proche-Orient, de l'éloge du désir à la nostalgie du bonheur familial. Brillant, féroce, déchirant, désopilant, Me voici est l'oeuvre la plus aboutie d'un écrivain dont le talent ne connaît plus de limites.

Les Articles d'En Attendant Nadeau - Entretien avec Jonathan Safran Foer

Me voici, de Jonathan Safran Foer, roman sur un divorce à Washington, est drôle, tragique et polyphonique. Mêlant l’intime et la géopolitique – « la destruction d’Israël », – il surprend par sa capacité à transmuer en langage la densité psychologique de rapports familiaux. En attendant Nadeau a pu rencontrer l’auteur lors de son passage à Paris. Lire l'interview

Autres informations

  • EAN 9782823610178
  • Disponibilité disponible
  • Nombre de pages 745 pages
  • Action copier/coller Non
  • Action imprimer Non
  • Partage Dans le cadre de la copie privée
  • Nb Partage 6 appareils
  • Poids 624 Ko
  • Distributeur Volumen

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles


Les mots clés

Anglais Américain

empty