À propos

En mai 1847, Gustave Flaubert et son ami Maxime Du Camp décident de partir à l'aventure sur les routes, «sac au dos et souliers ferrés aux pieds». Leur périple, qui les mène des Pays de la Loire à la Normandie, durera trois mois. Un livre écrit à deux mains, "Voyage en Bretagne, Par les champs et par les grèves", naîtra en 1881 de ce voyage, Gustave Flaubert rédigeant les chapitres impairs et Maxime Du Camp les chapitres pairs. Ce carnet de voyage à travers les landes, les ports et les villages bretons, traitant entre autres d'histoire, d'archéologie et de culture celte, se lit aujourd'hui non seulement comme une oeuvre littéraire, mais aussi comme un excellent guide touristique, documenté et vivant, sur la Bretagne. Cette édition offre les textes de Flaubert consacrés à Carnac, Quiberon, Belle-Île en Mer, Plouharnel, Baud, Quimperlé, Rosporden, Quimper, Concarneau, Pont-l'Abbé, Landévennec, Daoulas, Brest, Saint-Pol-de-Léon, Saint-Malo, Le Mont Saint-Michel, Combourg et Rennes.


Sección : Littérature > Récit > Récit de voyage


  • Autores

    Gustave Flaubert

  • Editorial

    République des Lettres

  • Distributeur

    Immatériel

  • Fecha de publicación

    02/09/2012

  • EAN

    9782824900858

  • Disponibilité

    Disponible

  • Páginas

    288 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Gustave Flaubert

Gustave Flaubert (1821-1880) est l'un des grands maîtres de la littérature française. Ses romans réalistes "Madame Bovary" (1857) et "L'Éducation sentimentale" (1869) sont encensés, malgré un procès pour « outrage à la morale publique religieuse et aux bonnes moeurs » dont il sort acquitté. Il composait ses phrases comme des partitions de musique classique, dont il testait la solidité à l'oral dans son célèbre « gueuloir ». Tandis que l'immense "Bouvard et Pécuchet" (1881), inachevé, ne verra le jour qu'à titre posthume, « Un coeur simple », écrit dans la maturité de l'auteur, est l'un des "Trois contes" (1877), dernier livre publié de son vivant.

empty