Donnez votre avis

Recommandez ce produit

Offrir cet ebook

[eBook]  Les bostoniennes

Traduction Jeanne Collin-lemercier  - Langue d'origine : Anglais

Liste

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Donnez votre avis

Texte intégral révisé suivi d'une biographie d'Henry James. "Les Bostoniennes", oeuvre majeure d'Henry James publiée après "Washington Square" mais avant "Les Ambassadeurs", est une peinture de la société américaine de Boston au moment où naît le mouvement pour l'émancipation des femmes. Olive Chancellor, militante féministe ennemie jurée des hommes, vient de découvrir Verena Tarrant, une jeune et extraordinaire oratrice aux cheveux rouges. Elle l'installe chez elle, la couve et la prépare à sa mission de suffragette pour le vote des femmes. Mais le beau et brillant avocat Basil Ransom devient amoureux de la jeune fille. La guerre commence entre Olive et Basile qui se disputent Verena. Celle-ci est partagée entre l'amour de Basil et la cause féministe dont elle est la nouvelle porte-parole. Basil tente de la convaincre que les deux sont inconciliables. Quel sera en définitive le choix de Verena ?

ebook (ePub)
4.99 €
Marquage Sans drm
: ePagine

Autres informations

  • EAN 9782824903927
  • Disponibilité disponible
  • Nombre de pages 608 pages
  • Action copier/coller Dans le cadre de la copie privée
  • Action imprimer Dans le cadre de la copie privée
  • Partage Dans le cadre de la copie privée
  • Distributeur Immatériel

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles


Biographie

Henry James - 15/04/1843-28/02/1916 Anglais (etats-unis) Etats-unis http://fr.wikipedia.org/wiki/Henry_James
Né à New York en 1843, mort à Londres en 1916, Henry James qui prit la nationalité anglaise un an avant sa mort, est l'écrivain qui a dépeint le plus finement la distance, qui n'a cessé depuis de s'élargir, entre l'esprit européen et la sensibilité américaine. C'est à Londres où il s'établit à partir de 1876 qu'il écrit ses plus grands chefs-d'oeuvre. Une série d'études sur la femme américaine dans un milieu européen fut inaugurée par Daisy Miller (1878). Le thème opposant innocence américaine et sophistication européenne se retrouve dans Les Européens (1878), Washington Square (1880), Les Bostoniennes (1885) et « Reverberator » (1888) et atteint sa conclusion avec Les Ambassadeurs (1903) où la civilisation est définie comme « la tradition ininterrompue de culture que l'Europe occidentale hérita du monde antique ». La Différence a publié en poche dans « Minos » : « Reverberator », Une vie à Londres, L'Autre Maison, Heures italiennes, Esquisses parisiennes, Le Sens du passé et La Scène américaine.

Les mots clés

Henry James

empty