Cette chose indispensable qui reste invisible et que je sais voir et entendre

,

À propos

« Ces merveilleuses lettres, cher André Neher, sont le symbole de toutes les fraternités à tous les stades et degrés de l'homme. Elles sont les clés de l'avenir du monde ; elles savent si bien synthétiser par la pureté, l'équilibre, l'harmonie, que le respect et la considération sont primordiaux pour la survie de l'espèce humaine. Me croirez-vous si je vous disais que nous nous parlons elles et moi un langage combien secret, exclusif, fait de subtilités, de complicité et d'amour ? »

Farouchement autodidacte, Anna Waisman (1928-1995) a pris la sculpture à bras-le-corps à partir de la fin des années cinquante, pour composer, pendant plus de trente ans, les « lettres » personnelles d'un alphabet hébraïque, d'où elle a fait surgir les infinités de sens contenues dans ses formes, ses repliements, ses envolées. À ces « objets abstraits » que sont les lettres hébraïques, « visibles et palpables » d'un côté, « expression d'une réalité spirituelle fondamentale » de l'autre, Anna Waisman confie toute son intelligence du judaïsme et sa foi intuitive et profonde. « J'ai découvert le judaïsme en sculptant les lettres hébraïques dans la pierre », écrit-elle. Et le dialogue qu'elle établit, à partir de 1962, avec André et Renée Neher, la conforte dans ses intuitions, la rattache à un judaïsme ouvert et recréé, la rassure dans le chemin qu'elle parcourt le long des vides et des pleins d'un alphabet qu'elle découvre et comprend en même temps qu'elle le sculpte. À ce titre, ce livre est un document exceptionnel d'une amitié stellaire entre l'artiste Anna Waisman et l'homme de pensée, André Neher.

Née à Strasbourg en 1928, Anna Waisman, ancienne danseuse étoile, se consacre à la scuplture à partir de 1958. Elle exposera à Paris, à New York et à Jérusalem. Elle disparaît en 1995 laissant plus d'un millier d'oeuvres.

André Neher (1914-1988) a marqué profondément les études juives en France, depuis Amos. Contribution à l'étude du prophétisme (1950). Depuis sa disparition, son oeuvre suscite un intérêt croissant.


  • Autores

    Anna Waisman, André Neher

  • Editorial

    L'Eclat

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Fecha de publicación

    07/04/2023

  • Collection

    PHILOSOPHIE IMAGINAIRE

  • EAN

    9782841626496

  • Disponibilité

    Disponible

  • Páginas

    256 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Peso

    13 731 Ko

  • Diffuseur

    Harmonia Mundi

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (pdf)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

André Neher

André Neher (1914-1988) a marqué le judaïsme français du 20e siècle, inaugurant son enseignement universitaire, oeuvrant comme penseur et
éducateur, depuis Strasbourg jusqu'à Jérusalem, où il s'installe en 1967. Son oeuvre, qui traite de la prophétie, de l'hébreu, du Maharal de Prague et du silence de Dieu, est un viatique pour ceux qui veulent comprendre le
judaïsme, dans ses dimensions, morales, spirituelles et philosophiques. L'éclat lui a consacré un volume en 2011 : Héritages d'André Neher.

empty