Mélancolie américaine - Poèmes

Traduit de l'ANGLAIS (ETATS-UNIS) par CLAUDE SEBAN

Over...

Le premier recueil de poésie traduit en français de la grande Joyce Carol Oates
Dans une langue brûlante, Joyce Carol Oates interroge et dénonce une Amérique amnésique car malade. Qu'elle apostrophe " Marlon Brando en enfer " ; qu'elle s'interroge sur les dérives passées de la science lors d'expériences sur des enfants ou des singes ; qu'elle martèle les raisons qui mènent les femmes à un avortement ; qu'elle décrive le destin d'un vieux hobo de retour chez lui dans un quasi-anonymat, Joyce Carol Oates est à la croisée de l'intime et du politique. Ses poèmes disent la peur de la perte, le vide intérieur, la terre boueuse de sang et les hommes ivres de pouvoir.

Premier recueil de poèmes traduit en français de la grande Joyce Carol Oates,
Mélancolie américaine explore les contradictions d'une nation perpétuellement en quête d'un ordre social qu'elle ne cesse pourtant de faire éclater au nom d'une mythique et illusoire gloire passée.


Genres : Littérature > Poésie


  • Auteur(s)

    Joyce Carol Oates

  • Traducteur

    CLAUDE SEBAN

  • Uitgever

    Philippe Rey

  • Verdeler

    ePagine

  • Verschijningsdatum

    09/02/2023

  • Serie

    Roman étranger

  • ISBN

    9782848769950

  • Beschikbaarheid

    Beschikbaar

  • Selecteren en plakken

    Toegelaten voor privé-gebruik

  • Afdrukken

    Toegelaten voor privé-gebruik

  • Bestandsgrootte

    368 Ko

  • Verdeler

    E-Diffusion Seuil

  • Ebook magazijn

    ePagine

  • Formaat

    ebook (ePub)

  • Epub versie

    3.0

Joyce Carol Oates

Joyce Carol Oates est née en 1938 à l'ouest du lac Erié. Son enfance est placée sous l'étoile de la solitude : un père travailleur, souvent absent et une soeur autiste l'incitent à grandir vite. Elle déménage pour Détroit dans
les années 1960, où elle découvre la réalité de la violence à travers les conflits sociaux et raciaux. Devenue professeur de littérature à l'université de Princeton, elle poursuit la plus prolifique des carrières
littéraires (une trentaine de romans mais aussi des essais, des nouvelles, des pièces de théâtre, de la poésie). Oates a aussi écrit plusieurs romans policiers sous le pseudonyme de Rosamond Smith ainsi que sous le nom de Lauren Kelly.
Trois de ses romans ont été sélectionnés comme finalistes au prix Pulitzer. En 1970, elle a reçu le prix du National Book pour son roman Eux. En 1992, son livre Reflets en eaux troubles est à son tour sélectionné pour
le prix Pulitzer, et Les chutes, publié en 2005, a récompensé le prix Femina. Elle est membre de l'Académie Américaine et de l'institut des Arts et Lettres.Elle est mariée, continue d'enseigner à Princeton où elle vit avec son époux qui dirige une revue littéraire, la Ontario Review.

empty