L'ennemi principal t.1 ; économie politique du patriarcat

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Offrir cet ebook

[eBook] L'ennemi principal t.1 ; économie politique du patriarcat

Ce livre en deux volumes rassemble la plupart des textes publiés par Christine Delphy à partir de 1970 au sujet de ce qu'on appelait jusqu'alors la «condition féminine» ou «la question des femmes», et qu'avec la deuxième vague du mouvement féministe du 20e siècle, elle a désigné comme l'oppression des femmes et la question du patriarcat. L'oppression étant la situation des gens opprimés, les femmes étant le nom que l'on donne à ces opprimés-là, et le patriarcat étant le système socio-politique qui organise tout cela. Qui est donc alors «l'ennemi principal»? Pour la féministe matérialiste qu'est Christine Delphy, il ne s'identifie ni à l'Homme - avec une majuscule -, ni aux hommes en général. Ce n'est en effet ni une essence ni un groupe naturel: c'est un système. Or ce n'est pas non plus, ou plutôt pas principalement, pour cette théoricienne qui s'inspire de Marx mais dans un parfait esprit d'hétérodoxie, le système capitaliste. L'ennemi principal, c'est ce qu'elle a choisi d'appeler le patriarcat: à savoir un système autonome d'exploitation et de domination, une structure sociale hiérarchique et inégalitaire. Elle refuse toute explication de la subordination des femmes en termes idéalistes - que ce soit sur des bases biologiques, naturalistes ou essentialistes, ou bien encore fondées sur l'idéologie ou le «discours». Les différences entre femmes et hommes ne sont pas seulement des différences, mais aussi des hiérarchies. La société s'en sert pour justifier son traitement « différent » - en réalité inégal, hiérarchique - des groupes et des individus.

  • EAN 9782849504000
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 276 Pages
  • Copy Authorized
  • Print Authorized
  • Poids 1 116 Ko
  • Distributeur Sofedis

Christine Delphy

Christine Delphy, chercheure émérite au CNRS, a participé en 1968 à la fondation de l'un des groupes fondateurs du Mouvement de libération des femmes. Elle a co-fondé avec Simone de Beauvoir les revues Questions féministes et Nouvelles Questions féministes (qu'elle dirige actuellement). On lui doit entre autres l'introduction et la diffusion du courant intellectuel du féminisme matérialiste et du concept de genre.ÿLe 26 août 1970, elle participe, avec d'autres femmes, au dépôt sous l'Arc de triomphe à Paris, d'une gerbe « à la femme du soldat inconnu » (en solidarité avec la grève des femmes américaines, qui célèbrent ce jour-là le 50e anniversaire de leur droit de vote). Sur leurs banderoles on peut lire : « Il y a plus inconnu que le soldat inconnu, sa femme » ou encore « Un homme sur deux est une femme. » Elle a notamment publié L'ennemi principal, t. 1, Économie politique du patriarcat, (Syllepse, 1998, 2009) ; et t. 2, Penser le genre, (Syllepse, 2001, 2009) ; Cinquantenaire du Deuxième sexe (avec Sylvie Chaperon, Syllepse, 2001), Le foulard islamique en questions (collectif, Amsterdam, 2004) ; Classer, dominer. Qui sont les « autres » ? (La Fabrique, 2008) ; Un universalisme si particulier : Féminisme et exception française (Syllepse, 2010) ; Un troussage de domestique (dir., Syllepse, 2011).

Customer reviews

empty