Analyse du risque de crédit

,

À propos

Extrait Le risque de crédit est l’un des grands sujets économiques. Il concerne de multiples acteurs, dans une double dimension micro et macroéconomique, au premier rang desquels se trouvent les banques et les marchés financiers. Dès qu’un créancier accorde un prêt à un débiteur, il court le risque que ce dernier n’honore pas ses engagements relatifs au service de la dette. Ceci est particulièrement le cas des créanciers financiers (banques, établissements financiers, investisseurs) pour leurs crédits aux entreprises qui s’avèrent sensibles au défaut de paiement et/ou à la faillite de leurs contreparties. Pour prendre leurs décisions de manière rationnelle, les prêteurs doivent mesurer avec précision le risque de crédit des emprunteurs, autant avant de leur accorder un crédit (et en fixer les conditions : montant, maturité, taux et covenants) que tout au long de la vie de celui-ci. Ces institutions expriment un besoin fonctionnel : celui d’une analyse du risque individuel de chacun de leurs clients. Ayant également besoin de « gérer leur bilan », elles doivent aussi analyser le risque global de leur portefeuille de crédits. C’est d’autant plus le cas désormais que les réglementations prudentielles (Bâle II, puis III) leur imposent de strictes contraintes dans le pilotage de leurs risques et de leurs fonds propres. Cette préoccupation concerne tous les créanciers financiers, au sens large : institutions financières et investisseurs sur le marché de la dette. Le marché du crédit est l’un des premiers marchés financiers mondiaux, bien plus important que le marché des actions cotées en Bourse. Il comprend l’ensemble des crédits directs (consentis par les banques et les investisseurs, les marchés obligataires classiques) et les expositions au risque de contrepartie générées par les transactions sur les produits dérivés. Classiquement, le risque de crédit correspond à une situation où le débiteur se trouve incapable d’honorer ses engagements. Il est également possible de considérer un cas intermédiaire où la situation financière de l’emprunteur se dégrade (augmentant la probabilité d’une crise de trésorerie), voire lorsque la valeur de l’entreprise baisse fortement. Le concept devra être précisé et détaillé. Cette question ancienne a conduit praticiens et théoriciens à développer de nombreuses approches et méthodes d’appréciation et d’évaluation du risque de crédit. L’objectif de cet ouvrage est de proposer une revue, la plus pédagogique possible, des outils disponibles, en précisant leur philosophie et leurs méthodologies. Schématiquement, l’analyse du risque de crédit peut être réalisée par deux grands types d’approches. La première s’inscrit dans le champ de la finance d’entreprise ; de manière empirique ou statistique, le risque de la société est étudié à partir d’un ensemble plus ou moins large de données passées réputées significatives en matière de risque. La seconde approche s’inspire de la finance de marché ; postulant une défi nition théorique du défaut, elle conduit à une modélisation sophistiquée du défaut potentiel. Si de nombreuses méthodes peuvent être recensées, elles se distinguent les unes des autres sur plusieurs critères : ¦ leur champ d’appartenance : corporate finance ou finance de marché ; ¦ leur fondement : empirique, statistique ou théorique ; ¦ leur démarche : normative ou positive. Le présent ouvrage est organisé en 5 chapitres. Le premier détaillera la notion de risque de crédit et décrira le cadre de tout modèle de mesure. Le deuxième exposera les méthodes empiriques tant positives que normatives (en particulier le rating). Ensuite, le troisième chapitre présentera les méthodes statistiques de mesure du risque (scoring). Le quatrième chapitre abordera les méthodes théoriques, issues de la finance de marché qui ont connu un fort développement depuis une vingtaine d’années. Enfin, le dernier chapitre traitera des techniques de gestion du risque de crédit utilisées par les institutions financières. Il est impossible, dans ce format, d’établir une recension exhaustive de tous les modèles. Le but de cet ouvrage est de proposer, dans un volume unique, une synthèse des grandes méthodologies offertes.

Customer reviews

General opinion

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782863257456

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Copy

    No

  • Print

    Authorized with restriction

  • Print count

    13

  • Share

    Authorized with restriction

  • Share count

    6 devices

  • Poids

    1 718 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty