Avec les pires intentions

À propos

Iconoclaste, provocateur, politiquement incorrect, ce roman dresse le portrait d'une famille de la bonne bourgeoisie juive romaine, les Sonnino. Tout d'abord Bepy, qui à la sortie de la guerre préfère oublier le «clownesque couple» Mussolini-Hitler pour revenir à une scintillante et futile existence dans laquelle les femmes, surtout celles de ses amis, occupent beaucoup de place. Il ne comprendra jamais pourquoi son fils cadet Teo, doué et séduisant, choisit d'aller vivre «dans ce pays insensé dénommé Israël». Heureusement son aîné, Luca, s'inscrit dans la lignée paternelle : manteau croisé en cachemire, Porsche Carrera et fréquentation assidue de la business class. Quant à son petit-fils Daniel, le narrateur, issu d'un improbable mariage mixte il est pris dans un insoluble dilemme : «être juif pour les gentils» et «gentil pour les juifs». Handicap auquel viendra s'ajouter sa timidité sexuelle et son incapacité à entreprendre la belle Gaia, dans le tourbillon de la jeunesse dorée romaine.

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782867466274

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    16 Pages

  • Copy

    No

  • Print

    No

  • Share

    Authorized with restriction

  • Share count

    6 devices

  • Poids

    808 Ko

  • Distributeur

    C.D.E.

  • Diffuseur

    C.D.E.

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Alessandro Piperno

Alessandro Piperno, né en 1972, vit à Rome. Il a consacré son premier
essai à Proust et enseigne la littérature française à l'université. Avec les pires
intentions, son premier roman (Prix Campiello Premier Roman et Viareggio
Premier Roman), suscite une polémique en Italie. C'est avec un ton plus
grave, mais sans se départir d'une féroce ironie, qu'il écrit Persécution, Prix
du meilleur livre étranger 2011 en France, et Inséparables, second volet du
diptyque « Le feu ami des souvenirs » couronné par le prix Strega 2012.

empty