Donnez votre avis

Recommandez ce produit

Offrir cet ebook

[eBook] Fiction, l'impossible nécessité

  • Ker Editions Savoir Perdu 22 Octobre 2014

Liste

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Donnez votre avis

Le mot de l'éditeur : Fiction ou réalité ? Telle est la question... Fiction : un mot dont le sens semble aller de soi. Un mensonge, une invention. La fiction s'oppose au réel aussi sûrement que nos rêves à la réalité quotidienne. En est-on certain ? Et d'abord, qu'est-ce que le réel ? Qu'en savons-nous ? Comment nous définissons-nous par rapport à lui ?Partant d'un questionnement sur le réel et notre rapport à lui, Vincent Engel convoque non seulement les spécialistes de la théorie ...littéraire, mais aussi des psychologues et des philosophes, sans oublier les principaux écrivains de la seconde moitié du 20ème siècle, tels Camus, Sartre, Robbe-Grillet, Gary ou Tristan, afin de confronter leur vision de la littérature et de la fiction à celle des théoriciens. Car les écrivains ne sont-ils pas les premiers concernés ? Un livre qui redéfinit la fiction, manière privilégiée de fonder notre humanité et de transmettre la mémoire. À PROPOS DE L´AUTEUR  Professeur de littérature contemporaine à l'Université catholique de Louvain (UCL) et d'histoire contemporaine à l'IHECS, il a écrit de nombreux essais, romans, nouvelles ou pièces de théâtre. Il est aussi critique littéraire et chroniqueur ; à ce titre, il a collaboré avec Le Soir, Victoire (supplément hebdomadaire du Soir) et Mint en radio. Depuis 2014, il collabore avec La Première, en tant que chroniqueur au sein de l'équipe de l'émission CQFD. Chez Ker, il est l'auteur de nombreuses pièces de théâtre, d'un essai ainsi que de plusieurs romans, comme Raphael et Laetitia et Les Diaboliques. Pour en savoir plus sur l'auteur rendez-vous sur son site : http://www.edern.be/vincentengel/ EXTRAIT  C´est bien le problème. La page blanche, on le sait, a toujours angoissé l´écrivain. Mais à prendre la question sous cet angle, on se dit que ce n´est pas par peur d´un manque d´inspiration, mais bien par celle qui l´oppose au réel. L´écrivain, le poète, le philosophe ne se satisfont pas des certitudes sur ce qu´ils sont supposés utiliser comme matériau premier. Et si on leur répond qu´ils sont là pour élucider nos rapports à l´évidence, ils rétorquent : quoi ? n´est-ce pas évident ?


empty