Es-tu pret a trahir pour moi? v 02

À propos

Extrait Prologue À minuit, les forces de sécurité spéciales du Centre d'affaires international de Moscou avaient vidé les rues du quartier. La situation était exceptionnelle. Ceux qui n'avaient pas trouvé refuge dans leur appartement ou leur chambre d'hôtel, ceux qui avaient été refoulés à la porte des casinos et des bars déjà remplis d'âmes en quête de festivités infinies, ceux qui n'avaient pu s'offrir une place dans l'un des cinquante cabarets de cet épicentre mondial des arts de la scène raffinés ou vulgaires, bref, tous ceux qui, en cette soirée étrange, avaient été conduits à la rue furent expulsés du quartier. Il y eut de l'esclandre. Les forces de sécurité distribuèrent des coups de matraque. De braves protestataires, torse nu, furent renversés par des jets de lances à incendie. Les affrontements entre les forces de l'ordre et la foule houleuse, pimentés d'injures et de gaz lacrymogènes, durèrent deux bonnes heures. - Veuillez évacuer le quartier! Veuillez évacuer le quartier! Le décret présidentiel est maintenant en vigueur! Les rues doivent être libres de toute activité. Ceci est un ordre des forces de sécurité spéciales: évacuez le quartier! - Laissez-nous notre plaisir! Les rues de Moscou appartiennent aux Moscovites! Vous n'êtes que des disciples de Napoléon, sales poltrons casqués! Des poubelles furent enflammées. Des coups de pistolet fendirent la nuit, éclairs lumineux, projectiles aveugles échauffant l'air du soir dans leurs traînées invisibles. - Vous n'avez aucun respect pour vos pères! Vous avez des couilles de porc! Vous n'enfanterez que des fils bâtards, sans allégeance et sans patrie! Vous n'obéissez qu'à des hommes! Obéissez donc à la Russie! - Ceci est un ordre des forces de sécurité spéciales: évacuez le quartier! Dans les deux camps, les hommes étaient les ramilles d'arbres généalogiques qui plongeaient leurs racines dans la guerre. Ils ne craignaient pas la bagarre. La brutalité des forces de l'ordre et l'entêtement belliqueux de la plèbe descendaient en ligne droite des guerres napoléoniennes, des éclats glorieux de la révolution bolchevique, de la bataille de Stalingrad et des campagnes afghanes. Une voiture, toutes vitres défoncées, capot relevé, fut poussée contre un rang de soldats en armure. Un filet électrifié s'abattit sur un groupuscule de délinquants. Il leur fit perdre connaissance dans un bouquet d'arcs électriques violacés. Les ramilles tremblèrent, se plièrent, se redressèrent et tremblèrent encore sans que rien parvînt à les rompre. Ni même à les entamer. La bataille semblait destinée à durer toujours. Puis, à minuit, les quelques boulevards qui donnaient accès au quartier furent barricadés, le métro s'assoupit pour la nuit, et les rues, d'ordinaire si animées, exposèrent le vide de leur bitume craquelé aux cieux limpides.

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782894856482

  • Disponibilité

    Disponible

  • Copy

    Authorized

  • Print

    Authorized

  • Poids

    1 884 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty