Yoyoman, le mont blizzard

À propos

Extrait CHAPITRE 1 Les nouveaux voisins La neige tombait abondamment. Depuis le début de l'hiver, les tempêtes se succédaient à un tel rythme que les camions de déneigement semblaient haleter. Certains parents maugréaient, mais les enfants, eux, ne se plaignaient pas, car ils pouvaient pratiquer sans contrainte tous les merveilleux sports de la saison blanche. Quand l'école s'était terminée, deux jours plus tôt, ils avaient tous bondi de joie. Avec toute cette neige, le grand congé des fêtes s'annonçait plutôt bien ! Cette année, chez les Lacourse, on ne passait pas Noël à la maison. En effet, la petite famille partait dans l'Ouest canadien. Fébriles, les parents de Léonard terminaient les derniers préparatifs avant le départ. Léonard en profita pour aller voir Léa quelques minutes. Chaudement habillé, il traversa l'allée pour se rendre chez sa voisine, puis il cogna à la porte. La jolie rouquine lui ouvrit, souriante. - Léonard ! Vite ! Entre ! Il fait froid ! Es-tu sur le point de t'en aller ? Le garçon acquiesça. Il était excité, mais aussi un peu triste. Le voyage que ses parents avaient organisé pour le grand congé des fêtes serait extraordinaire : deux semaines de ski dans les Rocheuses... Pas banal ! Son père et sa mère n'étaient pas comme les autres adultes qu'il connaissait. Ils prévoyaient entre autres de survoler en hélicoptère une immense montagne enneigée, pour ensuite sauter sur celle-ci afin de la dévaler en skis à toute allure... Léonard aimait les destinations que choisissaient ses parents. Tous les voyages qu'il avait faits avec eux jusque-là lui avaient permis d'améliorer ses performances en sports extrêmes. Mais il avait le coeur gros. Il ne verrait pas Léa pendant les deux prochaines semaines... - Je t'ai apporté ton cadeau, fit le garçon en rougissant. Puisque je ne te verrai pas à Noël... J'espère que tu l'aimeras. Il lui tendit un paquet enrubanné. Il avait demandé conseil à sa mère ; il voulait offrir un livre à Léa, mais ne savait pas lequel choisir. Tanya lui avait suggéré un livre d'Agatha Christie : Dix petits nègres. Léonard ne connaissait pas l'auteure, mais sa conseillère spéciale lui en avait dit du bien. « Léa aimera sans aucun doute ce grand roman policier, lui avait-elle déclaré pour le rassurer. Elle aime les enquêtes et les mystères... » - Moi aussi, j'ai le tien, dit Léa en montrant la boîte qu'elle cachait derrière son dos. Mais on ne les ouvre pas avant minuit le soir de Noël, d'accord ? Léa était persuadée que Léonard aimerait son cadeau. Elle avait décidé de lui offrir un chandail de Caribou Lodge, la compagnie de yoyos qu'il préférait. - Que feras-tu pendant les vacances ? lui demanda Léonard en prenant précautionneusement son cadeau des mains de Léa. - Sûrement beaucoup de planche à neige, répondit la jeune fille, enthousiaste. Je veux être en pleine forme en janvier, quand les cours de planche à neige débuteront ! Mon père m'a dit que nous serions dans le même groupe ?... - Oui, mes parents ont demandé à ce que nous soyons ensemble, confirma le garçon. - Et Thomas ? - Il trouvera sûrement un moyen de se joindre à nous, l'assura Léonard avec un large sourire. - Au fait, Léo, pourquoi prends-tu des leçons de planche ? demanda Léa, perplexe. Je ne vois pas ce que notre moniteur pourrait t'apprendre de plus... - Bonne question ! Mes parents étaient aussi surpris que toi quand je leur ai demandé si je pouvais suivre des cours cet hiver... En plus, je n'aime pas les cours de groupe d'habitude. Si j'en prends cette année, Léa... - Oui ?... Léonard baissa les yeux. - C'est seulement pour être avec toi, avoua-t-il, embarrassé. - Ne sois pas gêné, c'est plutôt flatteur pour moi ! s'exclama la fillette en riant. Les deux amis continuèrent à bavarder pendant un moment, puis ils se saluèrent. Léonard devait bientôt partir. Quand il sortit de chez Léa, il leva la tête et vit ses nouveaux voisins. Il n'avait pas encore eu l'occasion de leur parler, car ils venaient à peine d'emménager. Les quatre enfants, dont trois semblaient être du même âge que Léonard - le quatrième était adolescent -, étaient en train de charger la spacieuse fourgonnette de leurs parents : ils y plaçaient des planches à neige, des skis, des casques, des bottes, etc. « Des amateurs de planche à neige, se dit Léonard. J'aurai sûrement la chance de les rencontrer à la station de ski à mon retour de vacances... » Tandis que les enfants s'affairaient, les parents, débordés, ne cessaient de faire des allers-retours entre la maison et le véhicule. Deux semaines et demie plus tard, Léonard était de retour au Québec. Plus tard que prévu, mais il était bien là. Les élèves étaient en classe depuis déjà quatre jours : ils avaient commencé l'école le lundi. Normalement, Léonard aurait dû reprendre les cours en même temps qu'eux. Au départ, c'était ce que ses parents avaient prévu, mais Gabriel et Tanya avaient été dans l'obligation de rester plus longtemps dans l'Ouest. Leur compagnie prenait de plus en plus d'expansion dans cette région du Canada, et ils avaient dû régler quelques affaires là-bas avant de pouvoir rentrer au Québec.

Categories : Jeunesse > Jeunesse

  • EAN

    9782895292036

  • Disponibilité

    Disponible

  • Copy

    Authorized

  • Print

    Authorized

  • Poids

    3 618 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty