À propos

Nous sommes à Port-au-Prince. Marianne est une jeune Française au service du Comité international de la Croix-Rouge. Daniel est un Haïtien qui, après s'être réfugié au Canada, a été déporté. Ils ont fait connaissance au centre de détention de Port-au-Prince, avant le Goudougoudou. Le 12 janvier 2010, Daniel est sorti quand les murs de la prison sont tombés. Quand Daniel repère Marianne, il l'invite à le rencontrer dans le bas de la ville, là où les humanitaires n'ont pas le droit d'aller seuls. Il veut lui montrer que parmi les décombres, la population s'organise. Le projet : l'ensemencement des terrains déblayés, là où personne ne reconstruit encore. Jean-Euphèle Milcé signe un premier titre chez Coups de tête, remplis d'effluves de Bois Bandé, de cabri grillé et de bananes pesées. Un coup en plein coeur de la vie qui se refait sans l'aide de personne. Les jardins naissent, le roman de la reconstruction...

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782896710638

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    137 Pages

  • Poids

    4 935 Ko

  • Distributeur

    Demarque

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jean-Euphèle Milcé

Jean-Euphèle Milcé, né le 14 janvier 1969 en Haïti, se présente volontiers exîlé. Au bénéfice d’une formation en linguistique appliquée de l’Université d’État d’Haïti, il a fait de la formation continue en Gestion de documentation et de bibliothèques mise en place par l’Aupelf (Association des Universités partiellement ou entièrement de langue française) et l’Université de Fribourg. Très engagé dans un combat de politique linguistique en Haïti, Jean-Euphèle Milcé a enseigné, dans son pays, la littérature d’expression créole et dirigé la principale bibliothèque patrimoniale d’Haïti. Il publie ses premiers textes en créole dans le cadre des Vendredis Littéraires de L’Université Caraïbes animés par le romancier Lyonel Trouillot avec qui il fonde la revue Lire Haïti. Établi en Suisse depuis l’année 2000, il a collaboré à plusieurs projets en bibliothèque de la Suisse romande dont la Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne. Il vit aujourd’hui aux Sciernes d’Albeuve, en Gruyère. Pour son premier roman, L’Alphabet des nuits, Jean-Euphèle Milcé a reçu, sur manuscrit, le Prix Georges-Nicole 2004. Jean-Euphèle Milcé travaille aujourd’hui à la Bibliothèque inter-culturelle de Fribourg et s’occupe de l’administration de la revue de la revue littéraire Le Passe-Muraille. Il vient également d’assumer la responsabilité éditoriale du numéro de la Nouvelle Revue Française consacré à la littérature haïtienne. Jean-Euphèle Milcé est également l’administrateur de la revue littéraire suisse roman de Le Passe-Muraille.

empty