Camus et sa critique libertaire de la violence

À propos

Alors que l´écrivain le plus lu des Français fait l´objet de récupérations éhontées, - de l´Elysée aux philosophes de Cour et tristes vulgarisateurs -, il nous a paru essentiel de rappeler l´attachement viscéral, indémenti de Camus à ce qu´il appelait « le génie libertaire » et qu´ont nié ou minimisé tous ses biographes. Il lui doit notamment d´avoir pu résoudre son horreur de la violence, dans les pas de Gandhi et au service de la vie aujourd´hui meurtrie par une société étatiste, industrielle. Plus que jamais brille alors la phrase de l´anarchiste russe Lazarévitch : « Nous sommes en présence d´un des rares écrivains qui n´acceptent pas de se laisser corrompre. »

Categories : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782911939921

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    27 Pages

  • Poids

    307 Ko

  • Lectorat

    Tout public

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Diffuseur

    Harmonia Mundi

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty