Les morts bizarres t.1 ; l'assassin nu

À propos

 Très populaire en son temps, Jean Richepin (1849-1926) est aujourd´hui rarement publié. Il se fait connaître grâce à la Chanson des gueux, qui en partie censurée, lui vaut un mois de prison. Ses oeuvres intéressent les plus grands artistes comme Sarah Bernhardt et plus récemment Barbara ou Georges Brassens. Les nouvelles des Morts Bizarres, teintées d´un soupçon d´humour noir, révèlent l´imagination de Jean Richepin.   5 histoires lues par Bertrand Suarez-Pazos : Constant Guignard . Bonjour Monsieur! . Mademoiselle Brouillard . Georges la Sainte . L´assassin nu "Quand Pierre Lurier sortit de prison, il se trouva sans travail et sans pain. Il avait été condamné, à l´âge de vingt-cinq ans, pour vol avec effraction dans une maison où il venait d´entrer comme valet de chambre. En prison, il avait appris à faire des ferrets pour cordons de soulier. Or, dans la petite ville de province où la surveillance de la haute police l´obligeait à demeurer, il lui était absolument impossible d´utiliser ce métier tout spécial. D´autre part, il ne fallait pas songer à se replacer comme domestique. Pierre Lurier avait donc pour horizon la misère et la faim. Il réfléchit qu´en travaillant longtemps et beaucoup, si par hasard il trouvait de la besogne, il arriverait uniquement à ne pas crever comme un chien. Il se dit, par contre, qu´en commettant un nouveau crime, il pourrait d´un coup gagner non seulement un morceau de pain, mais peut-être la richesse. Il n´hésita pas, et choisit le second parti."

Customer reviews

General opinion

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Categories : Policier & Thriller > Policier

  • EAN

    9782917860168

  • Disponibilité

    Disponible

  • Copy

    Authorized without restriction

  • Print

    Authorized without restriction

  • Share

    Authorized without restriction

  • Distributeur

    Immatériel

  • Support principal

    livre-audio (mp3)

empty