Gabriel Lambert

À propos

Qui est donc Gabriel Lambert ? Un paysan dévoué à ses terres ; un dandy familier des opéras parisiens ; un faux-monnayeur ; ou un condamné à mort dans la prison de Toulon ?
Six témoignages se succèdent et s'entrecoupent jusqu'à poser la dernière pièce d'un large puzzle à sa place et faire éclater la vérité au grand jour.

Paru la même année que Les Trois Mousquetaires, « Gabriel Lambert » est avant tout une parabole sur la société du XIXe siècle, et un moyen pour Alexandre Dumas de passer au scalpel les injustices de son époque, la prison et la peine de mort.



Alexandre Dumas (1802-1870) est un écrivain français. Son père, général de la Révolution française, meurt alors que Dumas a trois ans. Sa grand-mère est une esclave ou affranchie noire. Il fait ainsi face au racisme dès son plus jeune âge. Peu doué à l'école, il est surtout instruit par ses lectures religieuses, et des lectures populaires. En 1819, il rencontre Adolphe de Leuven qui l'initie à la poésie, et avec qui il écrira les vaudevilles. Pour échapper au racisme, il s'enfuit à Paris, y devient clerc de notaire et découvre la Comédie-Française. Puis il se consacre au théâtre avec « La Chasse et l'Amour », en 1825, qui connaît un grand succès. Après une série de voyage, il s'essaye au feuilleton avec « Les Trois mousquetaires » en 1844. Commence là un travail effréné : il n'arrête plus. En seulement sept ans il publie « Le Comte de Monte-Cristo » (1844-1846), « La Reine Margot » (1844-1845), « Le Chevalier de Maison-Rouge » (1845-1846), « La Dame de Monsoreau » (1845-1846)...



  • EAN

    9788726861419

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    205 Pages

  • Poids

    256 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Demarque

  • Entrepôt

    Entrepot Numérique

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty