Dieu ; la mémoire, la technoscience et le mal

À propos

Dans le contexte trouble que nous traversons, le philosophe se propose dans Dieu, La mémoire, la technoscience et le mal de récapituler la conception métaphysique de Dieu, et d'en proposer une définition « nouvelle » sur cette base même : définition du reste latente tout au long de la réflexion du vingtième siècle, de Bergson et Teilhard de Chardin à Heidegger et Derrida, et pourtant jamais énoncée comme telle. Par l'un des philosophes les plus brillants de sa génération, ancien disciple d'Alain Badiou.



Categories : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie contemporaine

  • EAN

    9791020905406

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    206 Pages

  • Poids

    1 085 Ko

  • Distributeur

    Actes Sud

  • Diffuseur

    Actes Sud

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (pdf)

Mehdi Belhaj Kacem

Né en 1973, Mehdi Belhaj Kacem entre précocement sur la scène littéraire française avec entre autres ses romans Cancer (Tristram, 1994) et Vies et morts d'Irène Lepic (Tristram, 1996). Acteur pour Laetita Masson (En avoir ou pas, 1995), il sera choisi comme premier rôle par Philippe Garrel (Sauvage Innocence, 2011). Son passage remarqué à l'écriture philosophique, avec Esthétique du chaos (Tristram, 2000), et Society (Tristram, 2001) l'amènera à l'élaboration d'une pensée de L'esprit du nihilisme (somme publiée en 5 tomes entre 2007 et 2013). Ses derniers ouvrages comportent notamment Inesthétique et mimèsis (Lignes, 2010), Après Badiou (Grasset, 2011), Être et sexuation (Stock, 2013), Algèbre de la tragédie (Léo Scheer, 2014), Transgression and the Inexistant (Bloomsbury Academics, 2014) et Artaud et la théorie du complot (Tristram, 2015).

empty