Les Illuminati : de la société secrète aux théories du complot

À propos

Accusés d'être à l'origine de la Révolution française, d'avoir noyauté les États-Unis d'Amérique dès leur naissance ou encore d'avoir précipité l'effondrement de l'Union soviétique, les Illuminati font les beaux jours des théories complotistes les plus extravagantes depuis plus de deux siècles.
Derrière ces affabulations, une société secrète, les Illuminaten, a bel et bien existé, en Bavière. Fondé à la fin du XVIIIe siècle par Adam Weishaupt, alias Spartacus, ce club très sélect inspiré de la franc-maçonnerie a attiré parmi les plus radicaux tenants des Lumières et a très vite été interdit. Dès les premiers temps, la presse et l'édition s'emparent de l'affaire avec, à la clé, des tirages phénoménaux. En France, l'abbé Barruel leur attribue toute la responsabilité de la _n de la monarchie, résultat d'une conspiration visant à asservir l'humanité tout entière. Les Illuminaten ont disparu mais le mythe des Illuminati est né. Il est aujourd'hui encore extraordinairement vivace.
La publication récente des correspondances des Illuminaten, la restitution par Moscou des archives françaises volées par les nazis, la découverte inattendue au Mexique d'une correspondance privée de Bartholdi, sculpteur de la Statue de la Liberté, permettent enfin de faire l'histoire du mythe et de la réalité d'une société secrète au succès fulgurant.



Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9791021048478

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    349 Pages

  • Poids

    2 283 Ko

  • Distributeur

    C.D.E.

  • Diffuseur

    C.D.E.

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Pierre-Yves Beaurepaire

Pierre-Yves Beaurepaire est professeur d'histoire moderne à l'Université de Nice Sophia-Antipolis, membre de l'Institut Universitaire de France et président d'honneur de la Société française d'études et de recherches sur l'Ecossisme. Auteur de quinze ouvrages dont certains ont été traduits en arabe, en espagnol, ou en japonais, il a coédité six volumes collectifs et achève la préparation d'un Dictionnaire de la Franc-maçonnerie (Armand Colin).

empty