travail sur l'Algérie

À propos

Le 7 mai 1841, de grand matin, alors que son bateau vient de franchir le cap Caxine, Alexis de Tocqueville découvre avec admiration le site d'Alger. Depuis la conquête, au trapèze de la partie arabe sont venues s'ajouter de belles rues à arcades bordées de maisons européennes, et il compare la ville vue de loin à une immense carrière de pierre blanche étincelante au soleil. Derrière, c'est le fond sombre des coteaux, c'est l'Algérie en état de choc depuis la guerre sainte proclamée en 1839 par Abd-el-Kader. Les troupes françaises sont assiégées dans les places fortes qu'elles occupent, et un coup sérieux a été porté aux premiers établissements des colons. Mais Louis-Philippe vient enfin de décider l'occupation totale de pays, et Bugeaud vient de retourner en Afrique pour réaliser ce nouveau programme avec le titre de gouverneur général.
C'est ce pays au coeur de l'actualité que Tocqueville, accompagné de son ami Gustave de Beaumont visite pour la première fois, avant d'y retourner cinq ans plus tard comme historien et journaliste et de constituer ainsi ses « notes de voyage ».
Suivi de « Au soleil » où Guy de Maupassant se rend également en Algérie et la dépeint tel qu'il la voit, de son vivant, comme écrivain d'abord, mais aussi comme journaliste. D'autres voyages passent au crible de sa plume : la Normandie, la Bretagne, la Côte d'Azur, l'Auvergne et l'Italie, mais encore la Tunisie.



Format professionnel électronique © Ink Book édition.

Categories : Littérature générale > Récit

  • EAN

    9791023204971

  • Disponibilité

    Disponible

  • Copy

    Authorized without restriction

  • Print

    Authorized without restriction

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty