Traité des excitants modernes Traité des excitants modernes
Traité des excitants modernes Traité des excitants modernes
Offrir cet ebook

Les mots clés

Alcool Tabac

Traité des excitants modernes

À propos

Dans sa préface, Martin Page nous prévient, le Traité des excitants modernes est un texte drôle. Balzac y " présente les condamnés à mort comme cobayes à l'usage des savants. On y apprend beaucoup de choses, fausses ou inventées, et cela est rare car on oublie de nous enseigner les beaux mensonges sous leur vrai jour ; mais peu importe ! les papilles gustatives de la littérature sont incapables de juger de la vérité : elles ne sont sensibles qu'au goût ". Passant à son crible de consommateur et de critique l'eau-de-vie, le café, le thé, le tabac et, plus inattendu dans cette liste, le sucre, Balzac nous révèle les pouvoirs cachés de ces substances, qui viennent palier les défaillances de l'homme de plume et de l'homme tout court. La loi nous oblige toutefois de préciser qu'il faut user de ce petit livre avec modération.

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9791023205688

  • Disponibilité

    Disponible

  • Copy

    Authorized without restriction

  • Print

    Authorized without restriction

  • Share

    Authorized without restriction

  • Distributeur

    Immatériel

  • Support principal

    ebook (ePub)

Honoré de Balzac

1799-1850 Né à Tours, dans un milieu bourgeois, Balzac est pensionnaire chez les Oratoriens de Vendôme, puis dans deux établissement parisiens. En 1819, il abandonne le droit pour se consacrer à la littérature et comme à écrire sous des pseudonymes. En 1825, ses insuccès l'amènent à se lancer dans les affaires (imprimerie, fonderie de caractères). Malgré l'aide de Mme de Berny, de quinze ans son aînée avec qui il entretient une liaison qui lui fait une place dans le monde, il connaît de graves difficultés financières. Ses premiers succès auprès du grand public sont, en 31, La Peau de chagrin et trois ans plus tard, le Père Goriot. C'est en 1842 qu'il adopte pour son oeuvre le titre de Comédie Humaine.Il vient d'épouser Mme Hanska, riche veuve polonaise, avec qui il entretient depuis plusieurs années une liaison amoureuse, losrqu'il meurt à l'âge de cinquante ans.ÿBalzac pensait que chaque individu dispose d'une réserve limitée d'énergie: en vivant intensément, l'homme brûle sa vie. Son destin a illustré de façon dramatique le symbole de la Peau de chagrin.

empty